Importance de la démocratie participative dans la prise en charge des problèmes locaux

Publié le : mardi, 05 février 2019 09:47   Lu : 3 fois
Importance de la démocratie participative dans la prise en charge des problèmes locaux

ANNABA- Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Noureddine Bedoui a porté l’accent lundi soir à Annaba sur l’importance de la concrétisation sur terrain de la démocratie participative pour une prise en charge efficace des problèmes posés à l’échelle locale.

Présidant au siège de la wilaya, en compagnie des ministres des Travaux publics et des Transports et des Ressources en eau, respectivement MM. Abdelghani Zaalane et Hocine Necib, une rencontre des représentants de la société civile, de notables et élus locaux, M. Bedoui a assuré que "la consécration effective du principe de la démocratie participative garantira à lui seul de jeter des ponts de communication entre les divers acteurs pour soulever les insuffisances et trouver les moyens de les traiter".

En visite dans cette wilaya après les inondations qu’a connues Annaba suite aux récentes intempéries, M. Bedoui a indiqué que "la concrétisation de ce principe exige la mise en place d’un espace organisé de communication régulière entre les forces vives actives localement constituant un pouvoir de proposition face aux problèmes vécus".

"Le traitement des fléaux naturels ou sociaux comme les inondations et l’émigration clandestine nécessite une approche participative basée sur l’étude de ces phénomènes, l’identification de leurs causes et la mobilisation des moyens pour y remédier concrètement",a-t-il encore soutenu.


Lire aussi: Inondations: Vers l'actualisation de la stratégie de protection des villes


Les acquis du développement local réalisés par la wilaya d’Annaba exigent, a indiqué le ministre, "davantage d’opérations structurantes de développement pour assurer la sécurité des citoyens et des biens dans les zones les plus exposées aux inondations" à l’instar de celles des 24 et 25 janvier passé.

Après l’évaluation des effets de ces inondations, de mesures seront prises pour réhabiliter les quartiers touchés et accompagner le complexe sidérurgique d’El Hadjar par des actions d’urgence pour le protéger des inondations, a affirmé le ministre qui a écouté durant la rencontre les interventions de plusieurs citoyens ayant parlé notamment de l’expansion urbanistique débridée dans la ville d’Annaba sans tenir compte des risques d’inondations ou de glissements de terrain.

Ils ont également évoqué les manquements liés à l’assainissement des cours d’eau et au remblaiement des lits de certains autres cours ainsi que les préoccupations en matière de l’environnement et d’emploi.

M.Bedoui a, au terme de la rencontre souligné l’importance des présidentielles du 18 avril prochain assurant que "l’Etat honore ses échéances constitutionnelles et son régime démocratique" consacré par "des hommes demeurés loyaux aux pays lors de ses plus graves crises à leur tête le président de la République Abdelaziz Bouteflika".

 Il a également relevé que ce rendez-vous électoral est préparé "en toute transparence, intégrité et impartialité" rappelant que "le défi d’aujourd’hui est la préservation de la quiétude et le calme" et appelant à la mobilisation de tous pour le succès des prochaines présidentielles.

Importance de la démocratie participative dans la prise en charge des problèmes locaux
  Publié le : mardi, 05 février 2019 09:47     Catégorie : Algérie     Lu : 3 foi (s)   Partagez