La Révolution algérienne a eu un "effet profond" sur la réflexion de Fanon et Mandela

Publié le : jeudi, 27 décembre 2018 10:43   Lu : 1 fois
La Révolution algérienne a eu un "effet profond" sur la réflexion de Fanon et Mandela

 

ALGER - La Révolution algérienne a eu un "effet profond" sur la réflexion de l'homme d'Etat sud-africain Nelson Mandela et du philosophe écrivain Franz Fanon, façonnant ainsi "une grande partie de leur compréhension respective de la colonisation, de l'oppression et de la liberté", estime M. Charles Villet, chercheur de l'Université Monash en Australie dans un article publié par le quotidien "The Namibian".

"Cette Révolution a eu un effet profond sur la réflexion de Mandela et de Fanon. Cela a façonné une grande partie de leur compréhension respective de la colonisation, de l'oppression et de la liberté", indique le chercheur dans cet article intitulé "Ce que Mandela et Fanon ont appris de la Révolution algérienne dans les années 50".

Il a tenu à rappeler, à l'occasion du cinquième anniversaire de la mort de l'homme d'Etat Sud-africain Mandela, "comment sa pensée est passée de la violence à la réconciliation comme solution pour combattre l'Apartheid", ajoutant que "sur son chemin vers une approche différente, Mandela s'est rendu en Algérie où le philosophe révolutionnaire Fanon a également développé ses idées sur la lutte armée".

Pour M. Villet, Mandela était "un ardent défenseur de la liberté au début de la lutte de libération de l'Afrique du Sud (il a cofondé l'aile militaire de l'ANC en décembre 1961) et estimait que la lutte armée était nécessaire pour résister au régime répressif et brutal de l'Apartheid pour finalement être emprisonné après avoir tenté de renverser ce régime".

Il a rappelé que Mandela "a rendu visite aux troupes du Front de libération nationale (FLN) au Maroc en 1961 et après sa libération de prison en 1990, l'Algérie est également devenue le premier pays visité par Mandela", considérant cela comme "un geste symbolique pour reconnaître l'inspiration qu'il avait tirée de la Révolution algérienne dans sa lutte contre l'Apartheid".


Lire aussi : La poursuite de l’édification du pays se poursuit sur la base des nobles valeurs de L’Emir Abdelkader


Selon le chercheur, la Révolution algérienne a inspiré Mandela, notamment dans son œuvre autobiographique "Long Walk to Freedom (La longue marche vers la liberté)", dans laquelle "il compare la Révolution pour l'indépendance en Algérie comme étant la plus proche de celle de l'ANC en Afrique du Sud".

Il a relevé, en outre, que la Révolution algérienne a "profondément" marqué l'œuvre de Fanon qui a fait des études de psychiatrie en France et a fini par travailler dans un hôpital en Algérie dans les années 1950.

"C'est en Algérie que Fanon a pris pleinement conscience des dégâts causés par le colonisateur français sur le peuple algérien", a-t-il souligné, rappelant que ce philosophe et écrivain est devenu membre du FLN et a participé à la résistance contre l'oppression coloniale.

La Révolution algérienne a eu un "effet profond" sur la réflexion de Fanon et Mandela
  Publié le : jeudi, 27 décembre 2018 10:43     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez