Formation sur les institutions nationales de protection des droits de l'Homme pour les journalistes

Publié le : mercredi, 12 décembre 2018 15:40
Formation sur les institutions nationales de protection des droits de l'Homme pour les journalistes

ALGER - Une session de formation sur l'information et les institutions nationales de protection des droits de l'Homme s'est ouverte, mercredi à Alger, avec pour objectif de perfectionner les connaissances des journalistes dans ce domaine, étant un trait d'union dans la sensibilisation à l'importance du respect de ces principes internationaux.

S'exprimant à cette occasion, la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Fafa Sid Lakhdar Benzerrouki a précisé que cette session de formation s'inscrit dans le cadre des prérogatives constitutionnelles conférées à cet organisme, à savoir la formation en matière de protection des droits de l'Homme.

"Cette formation n'exclut pas les journalistes, étant un trait d'union dans la sensibilisation à l'importance du respect et de la protection de ces droits", a-t-elle indiqué.

Dans ce sens, l'inspecteur général du ministère de la Communication, Ahmed Benzelikha a salué, au nom du ministre de la Communication, Djamel Kaouane, cette initiative participative qui porte sur "l'un des principaux thèmes auxquels l'Etat accorde un intérêt particulier".


Lire aussi: Les lois sur les droits de l'Homme instaurées selon "une vision nationale et souveraine"


Cette session, qui garantira aux journalistes participants les outils nécessaires pour une meilleure maitrise de tout ce qui se rapporte aux droits de l'Homme, "contribuera à leur promotion, tout en élevant le degré de conscience au sein de la société sur le nécessaire respect de ces hautes valeurs".

Appelant à l'intensification de pareilles sessions de formation et à investir dans tous les espaces médiatiques nationaux pour réaliser l'objectif fixé, le représentant du ministre de la Communication a rappelé que l'Algérie "poursuit les efforts pour promouvoir ces droits constitutionnalisés".

Cette session, de deux jours, est organisée en partenariat avec l'Organisation de la réforme pénale et est financée par l'ambassade du Royaume Uni à Alger.

Formation sur les institutions nationales de protection des droits de l'Homme pour les journalistes
  Publié le : mercredi, 12 décembre 2018 15:40     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez