Numérisation de l'administration: l'année 2019 connaitra une interconnexion "approfondie"

Publié le : vendredi, 30 novembre 2018 11:29   Lu : 5 fois

ALGER - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a exprimé jeudi à Alger la volonté du gouvernement de poursuivre en 2019 la numérisation de l'administration, à travers une interconnexion "approfondie" entre le niveau central et le niveau local.

"S’agissant de l’efficacité de l’administration, elle continuera à progresser grâce à la numérisation qui fait l’objet d’une véritable mobilisation du gouvernement", a indiqué M. Ouyahia à l'issue des travaux de la rencontre gouvernement-walis.

"En effet, l’année 2019 connaîtra une interconnexion approfondie entre le niveau central et le niveau local de nombreuses administrations ainsi qu’une interconnexion élargie entre secteurs, avec tous les moyens que cela exige", a-t-il précisé.


Lire aussi: Lancement prochain d'une "administration virtuelle" offrant des services 24/24h


Il a estimé qu'à l’horizon 2021, "l’Algérie aura parachevé sa profonde mutation en matière de numérisation et d’administration électronique comme l’a décidé le président de la République, Abdelaziz Bouteflika".

S’agissant de l’amélioration de la sécurité publique, il a indiqué que le pays "soutient un nombre incalculable d’associations locales qui doivent être mises à contribution dans la prévention des incidents et dérapages sur le terrain".

"L’Etat s’est également doté d’importantes forces de police et de gendarmerie parfaitement formées pour contenir toutes tentatives de semer le trouble dans les cités, dans les stades et sur la voie publique", a-t-il fait valoir, ajoutant que "le Gouvernement compte donc sur les walis pour faire usage avec discernement de ces moyens préventifs et de maintien de l’ordre".

Sur un autre plan, le Premier ministre a appelé à "tout faire pour garantir des conditions de scolarisation correcte à nos enfants", affirmant que "le gel des constructions scolaires a été largement résorbé, avec plus de 1700 projets libérés, et ce processus sera finalisé en 2019".


Lire aussi: ONU: l'Algérie fait de "grands progrès" dans le développement de l’E-gouvernance


"Nous avons aussi interdit la livraison de cités nouvelles sans établissements scolaires et vous devrez veiller au strict respect de cette instruction", a-t-il ajouté à l'adresse des walis.

Relevant que l’augmentation de la demande demeurera "forte" pour les années à venir, M. Ouyahia a instruit les walis à l'effet d’accorder une "grande priorité" aux constructions et aux extensions d’établissements scolaires jusqu’à la "maitrise totale" de cette question.

M. Ouyahia a fait remarquer que les walis demeurent "l’incarnation directe" de l’Etat pour conduire les programmes de développement et faire face aux doléances des citoyens, mais aussi pour "canaliser et maitriser les situations de crises découlant de catastrophes naturelles ou provoquées par les perturbations sociales".

A la fin des travaux, les participants ont adressé une lettre de remerciement au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour avoir parrainé cette rencontre et pour tous les efforts qu'il a consentis en faveur du développement du pays.

Media

Numérisation de l'administration: l'année 2019 connaitra une interconnexion "approfondie"
  Publié le : vendredi, 30 novembre 2018 11:29     Catégorie : Algérie     Lu : 5 foi (s)   Partagez