Réunion du GCTF: l'importance de la solidarité entre les pays soulignée

Publié le : mardi, 27 novembre 2018 15:41   Lu : 7 fois
Réunion du GCTF: l'importance de la solidarité entre les pays soulignée
Photo APS

ALGER - Le Conseiller spécial dans la lutte anti-terroriste et le crime organisé et des renseignements auprès du ministère canadien des Affaires étrangères, David Drake, a insisté mardi à Alger, sur le combat "commun" que mènent l'Algérie et le Canada dans la lutte anti-terroriste, soulignant l'importance de la solidarité et de la coopération entre les pays pour contrer la menace terroriste dans la région du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest.

M. Drake, qui co-préside avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, la réunion plénière du Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur le renforcement des capacités des pays de l’Afrique de l’Ouest, a précisé que le phénomène du terrorisme ne touche pas seulement les pays qui ont souffert de ce phénomène, mais il concerne aussi tous les autres pays, car, a-t-il expliqué, "le terrorisme n'a pas de frontières".

"Personne n'est à l'abri face à la menace terroriste, c'est pourquoi nous devons être solidaires et renforcer nos capacités notamment dans la région du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest", une région où plusieurs groupes terroristes activent, a prévenu le diplomate canadien M. Drake.


Lire aussi: Terrorisme: l'Algérie disposée à partager son expérience avec la communauté internationale


Saluant l'engagement continu de l'Algérie en la matière, M. Drake a exprimé l'appréciation du Canada envers les efforts déployés par l'Algérie, non seulement par l'organisation de cette importante réunion, mais aussi et surtout par "le partage généreux de sa grande expérience de lutte contre le terrorisme, et ses connaissances dans ce domaine avec le reste du monde".

"Le Canada, ne remercie pas l'Algérie seulement pour son hospitalité et son accueil d'abriter ce genre d'évènements, mais surtout, pour son engagement et sa contribution systématiquement démontrée, à travers son savoir et son expérience dans la lutte anti-terroriste avec les autres pays", a-t-il déclaré, réaffirmant l'engagement de son pays dans ce "combat commun" avec l'Algérie contre le terrorisme.

De son côté, l'Ambassadeur, Conseiller au ministère des Affaires étrangères, El-Haouès Riache, a mis l'accent sur l'importance de la deuxième session de la réunion plénière organisée conjointement par l'Algérie et le Canada dans le domaine de la lutte anti-terroriste et de la coopération et de renforcement des capacités dans la région du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest, comme définit dans le plan de travail du GCTF jusqu'à septembre 2019.

Il a indiqué, à ce titre, qu'elle permettra de faire le bilan des progrès et des expériences au niveau national, en mettant particulièrement l'accent sur les thèmes prioritaires, à savoir: La lutte contre le financement du terrorisme, Le retour des combattants terroristes étrangers, La gestion de la sécurité aux frontières, La coopération policière, Les plans nationaux de prévention de l'extrémisme violent, ainsi que L'intégration de la perspective des genres dans les interventions en matière de lutte contre le terrorisme.


Lire aussi: L'Algérie, pays de "paix et de stabilité" dans la région (OIAC)


"Nous allons aborder des thèmes essentiels et cruciaux pour la stabilité et la sécurité de la région de l'Afrique de l'Ouest, dans la lutte commune pour la paix et la stabilité dans la région sahélo-sahélienne mais aussi dans cette région voisine (Afrique de l'Ouest) et contre le terrorisme et ses différentes expressions", a déclaré M. Riache à l'ouverture des travaux de la 2e réunion plénière du GCTF.

Cette session permettra d'aborder, pour la première fois, le rôle de la femme dans la lutte contre ces fléaux, et ses expériences vécues au contact d'organisations terroristes, ainsi que sur l'élaboration de politiques et de programmes tenant compte des différences entre les sexes.

Plus de 100 experts dans les domaines de la prévention et de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent représentant les pays membres du GCTF, les pays de la région de l’Afrique de l’Ouest, ainsi que des organisations internationales et régionales dont l’ONU, l’Union africaine (UA), la Ligue des Etats arabes, l’Organisation de la coopération islamique, l’Union européenne (UE), Afripol, Europol, Interpol, prennent part à cette réunion du GCTF et de l’atelier sur la "Coopération policière entre les pays de l’Afrique de l’Ouest".

La première réunion plénière du groupe de travail sur le renforcement des capacités en Afrique de l'Ouest qui a été organisée à Alger, en octobre 2017, a permis de faire le bilan des efforts de mise en œuvre, de coopération et de renforcement des capacités dans les domaines prioritaires définis par les membres du GCTF.

Réunion du GCTF: l'importance de la solidarité entre les pays soulignée
  Publié le : mardi, 27 novembre 2018 15:41     Catégorie : Algérie     Lu : 7 foi (s)   Partagez