Crise migratoire: poursuite des travaux de la 3ème journée de la conférence d'Alger

Publié le : mercredi, 21 novembre 2018 10:41
Crise migratoire: poursuite des travaux de la 3ème journée de la conférence d'Alger

ALGER - Les travaux de la 2eme conférence internationale des Organisations africaines membres du Conseil économique et social de l’ONU (ECOSOC) se poursuivaient mercredi à Alger en plénière pour la dernière journée et seront sanctionnés par l’adoption d'une série de recommandations visant à aider l'Afrique dans la prise en charge de la crise migratoire.

Au terme de trois jours de débats et d’interventions, les participants à cette rencontre, initiée par le Parlement africain de la société civile, en collaboration avec l'Association nationale des échanges de jeunes (ANEJ) et le collectif "Initiative agenda 2063", devront adopter une série de recommandations visant à soutenir les efforts des Etats africains face à la crise migratoire, a indiqué à l’APS, le président du Comité d’organisation Ali Sahel, précisant que les participants adopteront, à la même occasion,  la Déclaration d'Alger.

Pour M. Sahel, les assises d'Alger, tenues sous le thème: "Impliquer l'Afrique pour faire face à la crise migratoire", ont permis de débattre sur la crise migratoire dans toutes ses dimensions et déboucher sur "l’élaboration de plusieurs propositions devant être soumises aux instances africaines et internationales, à même de contribuer à la prise en charge sérieuse de la question migratoire, qui ne cesse de prendre de l’ampleur ces dernières années".


Lire aussi : Conférence des ONG africaines: l'importance de la sécurité et de la stabilité en Afrique mise en avant


La plénière de ce mercredi a été notamment consacrée à l’intervention d’économistes et experts sur la thématique relative à "la lutte contre la pauvreté, automatisation des jeunes et femmes en Afrique".

Durant les deux premières journées, les participants à la Conférence ont salué les efforts de l'Algérie en Afrique, notamment sa participation dans la prise des décisions relatives à la question de la migration clandestine au sein des Nations unies et de ses efforts pour le respect des droits de  l'Homme.


Lire aussi: Conférence des ONG africaines de l'Ecosoc : développer l'Afrique et consacrer la coopération sud-sud


 Ils ont mis en exergue, à cet égard, la culture de la paix et de la réconciliation adoptée par l'Algérie dans le traitement des crises et conflits.

Ils ont également rendu hommage à l’Algérie pour les moyens mobilisés afin de tenir cette conférence africaine, qui a réuni près de 300 participants, principalement des acteurs de la société civile, venus de 30 pays d'Afrique.

Crise migratoire: poursuite des travaux de la 3ème journée de la conférence d'Alger
  Publié le : mercredi, 21 novembre 2018 10:41     Catégorie : Algérie     Lu : 4 foi (s)   Partagez