Poursuite des travaux de la 2ème conférence internationale des ONG africaines membres de l'Ecosoc

Publié le : mardi, 20 novembre 2018 10:07   Lu : 5 fois
Poursuite des travaux de la 2ème conférence internationale des ONG africaines membres de l'Ecosoc

ALGER - Les travaux de la 2ème édition de la conférence internationale des Organisations africaines membres du Conseil économique et social "Ecosoc" des Nations unies, consacrée à la question migratoire en Afrique, se poursuivent mardi à Alger avec la participation de près de 300 participants venus d’une trentaine de pays africains.

Ouverte lundi au centre international de conférences (CIC) Abdelatif Rahal, la 2ème journée de la conférence internationale des ONG africaines abordera dans le cadre des travaux de la deuxième séance plénière le thème de "l’industrialisation inclusive et transformation structurelle de  l’économie africaine". 

Cette session qui sera présidée par Aidara Mouhamed Mahmoud, membre du parlement africain de la société civile au Sénégal, verra l’intervention de l’économiste Mustapha Mekideche, également président du club d’affaires Algérie-Japon, sur la question de la transformation économique et de  l’industrialisation en Afrique. 

Le professeur en économie, Chikh Daoui, évoquera, quant à lui, l’entreprise économique en Afrique.

Le président du collectif des étudiants étrangers africains en Algérie, Aristide Igiranza, abordera, pour sa part la question "science, technologie, entreprenariat innovant, financement et accompagnement des start up en vue d’une industrialisation inclusive et durable en Afrique".

La deuxième séance plénière de la conférence des ONG africaine sera clôturée par la communication du PDG de Algerian for Events an Export, Mohamed Toufik Khiati, qui reviendra sur la coopération industrielle et échanges commerciaux intra-africain dans le cadre de l’Accord de la zone de libre échange africaine.


Lire aussi: Conférence des ONG africaines de l'Ecosoc : développer l'Afrique et consacrer la coopération sud-sud


Les travaux de la rencontre des ONG africaines se poursuivront, dans l’après-midi, dans le cadre de trois ateliers dédiés à la problématique du rôle de la société civile dans l’industrialisation de l’Afrique et les enjeux du partenariat entre les secteurs publics et privés pour le développement économique du continent africain.

Les participants aux travaux de la 2ème Conférence internationale des Organisations africaines, co-organisée par le Parlement africain de la société civile et l’Association nationale des échanges entre jeunes (ANEJ) placée sous le thème, "Impliquer l'Afrique pour affronter la crise migratoire", ont relevé, durant la première journée des travaux, la nécessité de garantir la sécurité, la stabilité et la paix en Afrique pour faire face à la crise migratoire, soulignant que l'Afrique doit relever le 

défi pour changer la situation à travers l'instauration du développement et la consécration de la coopération sud-sud.

Les intervenants ont salué, à cette occasion, le rôle joué par l'Algérie en Afrique, sa participation dans la prise des décisions relatives à la migration au sein des Nations unies et ses efforts pour le respect des droits de l'Homme.

Ils ont mis en exergue, à cet égard, la culture de la paix et de la réconciliation adoptée par l'Algérie dans le traitement des crises et conflits.

Poursuite des travaux de la 2ème conférence internationale des ONG africaines membres de l'Ecosoc
  Publié le : mardi, 20 novembre 2018 10:07     Catégorie : Algérie     Lu : 5 foi (s)   Partagez