Print this page

Enseignement supérieur: bientôt une Agence nationale d'assurance qualité

Publié le : dimanche, 28 octobre 2018 16:39
  • Partagez
Enseignement supérieur: bientôt une Agence nationale d'assurance qualité

ORAN - Une nouvelle dynamique est escomptée dans les universités algériennes à la faveur de la prochaine création d'une Agence nationale d'assurance qualité et d'accréditation, a annoncé dimanche à Oran le président de la Commission nationale pour l'implémentation de l'assurance qualité dans l'enseignement supérieur (CIAQES).

"La future Agence remplacera la CIAQES avec un statut, des prérogatives et des moyens spécifiques pour sa mission", a précisé Sadek Bakouche à l'occasion d'une rencontre dédiée à l'accréditation des formations d'ingénieurs, tenue à l'Ecole nationale polytechnique "Maurice-Audin" (ENPO-MA).

Le référentiel national en la matière comprend sept grands domaines, à savoir "la formation, la recherche, la vie estudiantine, la gouvernance, les infrastructures, les relations avec le secteur socio-économique et la coopération internationale", a expliqué M. Bakouche.

La démarche qualitative initiée par la tutelle a été marquée en 2010 par la création de la CIAQES suivie de la mise en place de 108 cellules d'assurances qualité, soit dans l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur du pays, a-t-il souligné.

 

La rencontre, à laquelle a pris part M. Bakouche, a été consacrée à la préparation du 3ème colloque du Réseau méditerranéen des Ecoles d'ingénieurs (RMEI) que l'ENPO-MA accueillera en avril 2019.

La séance s'est tenue en présence du président de la Conférence régionale des universités de l'Ouest, Abdelbaki Benziane et du directeur de l'ENPO-MA, Mohamed Senouci, aux côtés des représentants du RMEI Olivier Boiron (France) et Ahmed Larbi Ben Cheikh (Tunisie).

Plusieurs cadres de l'ENPO-MA ont également participé à cette réunion marquée par des échanges entre les deux parties, notamment autour des dispositifs d'accréditation, de mobilité des étudiants et des thématiques à aborder durant le prochain colloque prévu à l'ENPO-MA.

"L'évolution du métier d'ingénieur", "la dimension éthique" et "l'expérience des agences d'accréditation" figurent parmi les premiers sujets proposés par l'ENPO-MA, en plus de l'animation d'ateliers par des experts.

La coopération entre l’ENPO-MA et le RMEI est axée sur "la formation d’ingénieur, la recherche, l'innovation et le développement économique dans un contexte de mobilité des personnes et pour le développement durable de la Méditerranée", a-t-on indiqué.  

 

Enseignement supérieur: bientôt une Agence nationale d'assurance qualité
  Publié le : dimanche, 28 octobre 2018 16:39     Catégorie : Algérie     Lu : 31 foi (s)   Partagez