Mostaganem : l'importance du rôle de la presse dans la consécration de la culture de la paix mise en exergue

Publié le : vendredi, 19 octobre 2018 17:19   Lu : 7 fois
Mostaganem : l'importance du rôle de la presse dans la consécration de la culture de la paix mise en exergue

MOSTAGANEM - Les participants au colloque national sur les médias et les valeurs du vivre ensemble en paix ont insisté, jeudi à Mostaganem, sur l'importance du rôle de la presse dans la consécration de la culture de la paix et du rejet de la haine et de la violence.

Le chef du département des Sciences de l'information et de la communication à l'université de Mostaganem, Larbi Bouamama a estimé, lors de cette rencontre dont l'ouverture a été présidée par le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, qu'"une éthique basée sur les valeurs du vivre ensemble en paix est plus nécessaire dans la couverture des événements traitant des crises", faisant remarquer que "la recherche du scoop et de la sensation ne se fie parfois pas à la déontologie et prive le récepteur d'une information objective".

Pour sa part, le diplomate algérien et ex émissaire onusien, Lakhdar Brahimi, a souligné que "les professionnels de l'information doivent contribuer à la consécration du vivre ensemble en paix en s'imprégnant parfaitement de la situation des foyers et régions des crises et des conflits, et en faisant preuve de responsabilité dans la couverture des événements".

"Les hommes de la presse sont aujourd'hui plus que jamais appelés à défendre l'honneur de leur profession, surtout avec l'extension du concept de l'information qui englobe des gens n'ayant aucune relation avec la profession et ne respectant pas ses règles et son éthique", a-t-il ajouté.

De son côté, le président de l'association mondiale Soufie Alaouie, cheikh Khaled Bentounès, a estimé que le rôle de la presse est d'une grande importance dans la promotion de la culture du vivre ensemble en paix et l'édification d'une société dont la base est la paix.


Lire aussi : Le secteur de la communication oeuvre pour l'accès des journalistes aux technologies moderness


M. Bentounès a souligné que "la paix nécessite aujourd'hui une académie, des écoles et des institutions pour la protéger, la conserver et parachever le processus du vivre ensemble conduisant à l'unification autour de la dignité humaine rejetant la violence, la haine et le mal".

Il a affirmé que "la compréhension et la réflexion permettent de fonder ce processus lent et éprouvant qui commence par une méthodologie des mathématiques, qui est une des revendications du 70e congrès du Comité international d'étude et d'amélioration de l'enseignement des mathématiques tenu en Algérie en juillet dernier".

Initié par le ministère de la Communication dans le cadre des festivités de la journée nationale de la presse célébrée le 22 octobre de chaque année, ce colloque a été marqué par la présentation d'expériences d'organes de presse en matière de couverture d'événements politiques et de conflits armés et de communication animées par des spécialistes et des professionnels de la presse et d'universitaires de Mostaganem.

Mostaganem : l'importance du rôle de la presse dans la consécration de la culture de la paix mise en exergue
  Publié le : vendredi, 19 octobre 2018 17:19     Catégorie : Algérie     Lu : 7 foi (s)   Partagez