Des députés poursuivent leur sit-in en attendant la réunion du Bureau de l'APN

Publié le : mercredi, 17 octobre 2018 14:57   Lu : 4 fois
Des députés poursuivent leur sit-in en attendant  la réunion du Bureau de l'APN
Photo : APS

 

ALGER, 17 oct 2018 (APS) - Les députés des cinq groupes parlementaires, signataires de la motion de "retrait de confiance" du président de l'Assemblée populaire nationale (APN), poursuivent ,mercredi, leur sit-in à l'intérieur de l'hémicycle, en attendant les résultats d'une réunion d'urgence du Bureau de l'assemblée prévue pour cet après-midi.

Dans une déclaration à la presse, le président du groupe parlementaire du Mouvement Populaire Algérien (MPA), Berbara Cheikh a indiqué que les protestataires "poursuivront" leur action pour exprimer "leur refus de travailler avec M. Said Bouhadja", relevant, à ce propos, que le sit-in se tiendra aujourd'hui à l'intérieur de l'hémicycle pour "éviter tout éventuel dérapage".

S'agissant de la réunion d'urgence du Bureau de l'APN à laquelle ont appelé, mardi, les présidents des groupes parlementaires et présidents des Commission, le même intervenant a précisé qu'elle se tiendra à 14H00 sous la présidence du plus âgé des députés (Hadj El Ayeb).

Pour sa part, le président de la Commission de l'Agriculture, de la pêche et de la protection de l'environnement à l'APN, Touahria Meliani Abdelbaki, a fait savoir que le Bureau de la chambre basse du parlement examinera lors de sa réunion extraordinaire, certains points se rapportant au fonctionnement de l'APN, en tête desquels l'affaire de M. Bouhadja, et ce, a-t-il dit, "conformément aux dispositions du règlement intérieur de l'assemblée".


Lire aussi : APN : Appel à une réunion d'urgence du bureau de l'Assemblée mercredi


Les députés des partis de la majorité, à savoir le Front de Libération nationale (FLN), le Rassemblement national démocratique (RND), le Mouvement populaire algérien (MPA), Tajamoue Amel El Djazair (TAJ) et des Indépendants avaient organisé, mardi, un rassemblement de protestation à l'entrée de l'APN dans le but d'interdire son accès à M. Bouhadja, réitérant leur attachement à obtenir sa démission.

Les présidents des groupes parlementaires de ces partis avaient remis au président de l'APN une motion de "retrait de confiance" dans laquelle ils ont dénoncé des "dépassements et violations" enregistrés au sein de l'institution législative.

M. Bouhadja avait répondu, lors d'une réunion tenue la semaine dernière avec les directeurs de l'administration, des finances et des relations extérieurs à l'APN à ces accusations en affirmant que "ces reproches exprimées dernièrement sur la gestion administrative de l'Assemblée n'ont pas fait l'objet de questionnement au niveau des réunions du Bureau de l'APN".

Le président de l'assemblée a rappelé les instructions qu'il a données à l'administration pour "une bonne application des lois régissant l'action de l'APN".

Il a relevé aussi "avoir incité d'une manière continuelle, le comptable à se conformer aux procédures exactes relatives à la gestion financière et à maîtriser les dépenses".

Des députés poursuivent leur sit-in en attendant la réunion du Bureau de l'APN
  Publié le : mercredi, 17 octobre 2018 14:57     Catégorie : Algérie     Lu : 4 foi (s)   Partagez