Le ministère de l'Intérieur lance des études sur les 9 zones frontalières

Publié le : dimanche, 14 octobre 2018 10:06   Lu : 27 fois
Le ministère de l'Intérieur lance des études sur les 9 zones frontalières

ALGER - Le Directeur générale de l'aménagement et de l'attractivité du territoire au ministère de l'Intérieur, Madjid Ait Saâda a annoncé l'élaboration, par le ministère, d'études sur les 9 zones frontalières.

"Dans le cadre de la mise en œuvre du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika et du plan d'action du Gouvernement, le ministère de l'Intérieur a entamé l'élaboration d'études sur chacune des 9 zones frontalières définies dans le plan national de l'aménagement du territoire", a précisé M. Ait Saada à l'occasion de la rencontre nationale sur l’aménagement et le développement des zones frontalières.

"Quatre (04) études sont en cours d'élaboration pour l'aménagement et le développement des zones frontalières du sud",a précisé le responsable, faisant état du lancement, le premier semestre 2019, des mêmes études pour les zones frontalières du sahel et des hauts plateaux.

Détaillant la teneur de ces études, M. Ait Saâda a fait savoir qu'elles passaient par trois étapes à savoir, la présentation du bilan, l'élaboration d'un plan-programme d'aménagement et de développement, puis la création d'un tableau de bord pour le suivi dudit programme.


Lire aussi : Le Président Bouteflika consacre un programme spécial de développement en faveur des wilayas frontalières


Cette stratégie a pour objectif de réaliser le développement socio-économique dans ces zones et d'améliorer le niveau de vie de leurs habitants, renforcer la cohésion du territoire national, assurer le contrôle des zones sensibles notamment en matière de flux migratoire et d'activités illégales, en sus de la promotion de l'ouverture sur le Maghreb et l'Afrique, a soutenu le même responsable.

Cette stratégie repose sur "le renforcement des équipements et des structures au niveau de ces zones, l'établissement d'activités économiques, le désenclavement, la facilitation du déplacement et le développement des relations transfrontalières", a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, M. Ait Saada a insisté sur la nécessité de "prendre des mesures d'urgence et de mettre en place des programmes de développement au niveau des zones frontalières dans le but de relancer la dynamique de développement, rattraper certains manques enregistrés et améliorer le cadre de vie des citoyens y habitant.

Le ministère de l'Intérieur lance des études sur les 9 zones frontalières
  Publié le : dimanche, 14 octobre 2018 10:06     Catégorie : Algérie     Lu : 27 foi (s)   Partagez