2e Congrès du Front El-Moustakbal: Abdelaziz Belaid plébiscité pour un nouveau mandat

Publié le : vendredi, 28 septembre 2018 18:11   Lu : 7 fois

ALGER - Le 2e Congrès du parti Front El-Moustakbal a plébiscité, vendredi à Alger, Abdelaziz Belaïd à la tête de cette formation politique pour un nouveau mandat.

Le plébiscite de Abdelaziz Belaïd au poste de président du Front El-Moustakbal, qu'il occupe depuis sa fondation en 2012, est intervenu à l'issu de la présentation de la résolution de sa candidature par le Conseil national.

Dans une allocution prononcée à l'ouverture des travaux du Congrès en présence de responsables de nombreux partis politiques nationaux et étrangers, M. Belaïd a affirmé que "la sincérité, l'objectivité et le réalisme ont toujours présidé la relation du Front El-Moustakbal avec toutes les institutions politiques du pays" et que "son action est inscrite dans la cadre des dispositions de la Constitution", précisant que le 2e Congrès "arrêtera la positon finale du parti concernant la prochaine présidentielle" et qu'il sera une référence pour la direction du parti dans la prise des décisions appropriées à toute éventuelle donne".

Dans ce contexte, il a appelé les militants du parti "à intensifier les actions de sensibilisation et d'explication de la ligne du Front El-Moustakbal et le contenu de son programme économique et social".

Plaidant pour "l'édification d'un rempart à même de protéger l'entreprise et l'économie nationale et préserver l'unité du peuple et l'intégrité territoriale", M. Belaïd a affirmé que "le moyen le plus efficace d'y parvenir est l'adoption de la sincérité et de la transparence et le bannissement du discours creux".

Il doit être, a-t-il ajouté, la résultante d'un dialogue national sans prérequis, ouvert à tous les acteurs politiques, à la différence de leurs obédiences, avec des objectifs dont les contours sont clairement définies", soulignant que le Front El Moustakbel "vise à travers l'édification de ce rempart à protéger le pays des convoitises qui le guettent, garantir la sécurité des citoyens et préserver les ressources nationales de la cupidité du nouvel ordre mondial".

Déplorant "les discours politiques sclérosés incapables de se hisser au niveau exigé face à la gravité de la situation", le président du Front El-Moustakbel a expliqué que son parti a fixé cinq grands axes à l'action politique, dont le bannissement de la violence, sous toutes ses formes, notamment dans le domaine politique, la promotion du dialogue constructif en tant que meilleur moyen pour opérer le changement vers le meilleur". Il a cité, en outre, "la moralisation de l'action politique et l'exclusion de tout ce qui est à même de polluer la vie politique et la mise en place des bases d'une économie créatrice de richesses".

Il a appelé, dans ce même contexte, à "la lutte contre la corruption à travers l'application stricte et rigoureuse de la loi et l'activation des mécanismes élaborés à cette fin".

Par ailleurs, le président du Front El-Moustakbel a réitéré le soutien de son parti à la lutte des peuples opprimés pour l'autodétermination et la liberté ainsi que son appui à toutes les causes justes dans le monde.

Dans une déclaration à la presse, à l'issue de la séance inaugurale, M. Belaïd a fait savoir que "le 2è Congrès a enregistré la présence des délégués de toutes les wilayas du pays et de quatre zones représentant la communauté nationale à l'étranger", précisant qu'il est question "d'une restructuration du parti, aussi bien en ce qui concerne les Statuts que le Règlement intérieur".

2e Congrès du Front El-Moustakbal: Abdelaziz Belaid plébiscité pour un nouveau mandat
  Publié le : vendredi, 28 septembre 2018 18:11     Catégorie : Algérie     Lu : 7 foi (s)   Partagez