Ouyahia souligne le "rôle pionnier" du président Bouteflika dans l’amorce du Partenariat Chine-Afrique

Publié le : mardi, 04 septembre 2018 15:03   Lu : 5 fois

PEKIN- Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a souligné mardi à Pékin (Chine) le "rôle pionnier" du président de la République,  Abdelaziz Bouteflika, dans l’amorce de la coopération Chine-Afrique lors du premier Sommet du Forum de Coopération Chine-Afrique (FOCAC) en 2006.

M.Ouyahia, qui intervenait lors des travaux du 3ème Sommet du FOCAC, a indiqué que l’intérêt particulier que portait l’Algérie pour ce cadre de coopération découlait de son "appréciation positive de la coopération avec la Chine et de son attachement ferme à tout ce qui se rapporte au devenir de l’Afrique".

"En effet, après avoir accompli son devoir de solidarité pour la libération quasi-totale de l’Afrique, l’Algérie s’est investie aux côtés des autres pays africains dans le chantier communautaire du développement du continent", a-t-il ajouté.

M.Ouyahia a également rappelé le rôle du NEPAD, dont le Président Abdelaziz Bouteflika est l’un des initiateurs, et qui a pu doter l’Afrique d’un cadre d’élaboration d’une "démarche intégrée de développement et d’interaction" avec ses partenaires.

Dans le même sillage, le Premier ministre a rappelé l’Agenda 2063 de l’Union africaine qui constitue, quant à lui, une "feuille de route opérationnelle" pour la réalisation et l’accélération du développement de l’Afrique. 


Lire aussi: Début des travaux du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine à Pékin


A cet égard, M. Ouyahia a indiqué que l’Algérie travaillait "intensément" à la concrétisation de cet Agenda continental notamment à travers trois projets majeurs, à savoir la route transsaharienne, désormais finalisée en Algérie et que le Port-Centre en cours de réalisation en partenariat avec 

la Chine valorisera davantage encore, le projet de gazoduc Alger-Lagos dont les études sont bien avancées ainsi que la liaison fibre-optique entre l’Algérie, le Niger, le Mali, le Nigeria et le Tchad qui densifiera les liens à travers la région sahélo-saharienne.

M.Ouyahia s’est enfin félicité des perspectives qu’offre la Zone africaine de Libre échange continentale africaine, créée en mars dernier, et qui est de nature à dynamiser le commerce interafricain.

"Ce sont là les atouts solides avec lesquels l’Afrique dialogue désormais d’une seule voix avec les autres régions du monde en matière de partenariat pour le développement" a-t-il souligné.

Pour rappel, M. Ouyahia prend part aux travaux de ce Sommet en sa qualité de Représentant du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Ouyahia souligne le "rôle pionnier" du président Bouteflika dans l’amorce du Partenariat Chine-Afrique
  Publié le : mardi, 04 septembre 2018 15:03     Catégorie : Algérie     Lu : 5 foi (s)   Partagez