"Aucune pression n'est exercée sur le président Bouteflika pour briguer un nouveau mandat"

Publié le : mardi, 07 août 2018 09:41   Lu : 473 fois
"Aucune pression n'est exercée sur le président Bouteflika pour briguer un nouveau mandat"
Photo APS

ALGER - Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a affirmé lundi que l'appel des partis membres de la majorité présidentielle lancé au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika en vue de briguer un nouveau mandat "n'est en aucun cas une pression sur lui".

"Le parti soutient, avec fierté et détermination, le président de la République Abdelaziz Bouteflika pour briguer un nouveau mandat" (Ouyahia)

"Le parti soutient, avec fierté et détermination, le président de la République Abdelaziz Bouteflika pour briguer un nouveau mandat", a précisé M. Ouyahia lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le président du Tajamoue Amel el Jazaïr (TAJ), Amar Ghoul, soulignant qu'"il n'y a aucune pression exercée sur le président" à ce propos.


Lire aussi: Le RND et TAJ renouvellent leur appel au Président Bouteflika à "poursuivre sa mission à la tête du pays"


"Le nombre des partisans du 5ème mandat va s'accroitre durant les prochaines semaines", a indiqué M. Ouyahia, estimant que "la coordination existante entre le reste des partis membres de la majorité présidentielle, soit au parlement ou au gouvernement, a constitué une opportunité pour renouveler leur engagement commun à défendre l'appel à un 5ème mandat pour le président Abdelaziz Bouteflika et à échanger les vues sur la conjoncture socioéconomique du pays".

S'agissant de la réaction des partis membres de la majorité présidentielle suite à l'initiative "du consensus national" lancée par le président du Mouvement de la société pour la Paix (MSP), M. Ouyahia a estimé que cette initiative "a créé une dynamique sur la scène politique", soulignant que "le soutien des partis membres de la majorité présidentielle au président de la République avait été dévoilé par le SG du  parti du Front de libération nationale (FLN) depuis près de 5 mois", rappelant que le RND et le FLN "soutiennent le président depuis 20 ans".


Lire aussi: Présidentielle 2019: Ouyahia et Ould Abbès réitèrent le soutien de leurs deux partis à leur candidat, le Président Bouteflika 


A une question sur la hausse des prix des viandes durant cette période d'été, M. Ouyahia a expliqué que cette hausse est due à la demande croissante", indiquant "qu'en dépit du contrôle adopté par les autorités publiques, ces prix sont soumis à l'offre et à la demande".

A ce propos, il a exprimé son regret quant à l'impact de cette augmentation sur le pouvoir d'achat des citoyens, notamment chez les personnes à faible revenu.

Concernant les évènements survenus récemment à Ouargla et Sidi Bel-Abbès en signe de protestation contre l'organisation de concerts musicaux, M. Ouyahia a exprimé son "étonnement" quant à ce genre de comportement.


Lire aussi: Appel au président Bouteflika pour briguer un nouveau mandat: "un choix" qui servira les intérêts de l'Algérie


"Le citoyen a le droit de revendiquer un poste de travail, mais il n'a pas le droit d'empêcher l'organisation de concerts artistiques", a-t-il dit ajoutant que "si ces évènements ont eu lieu dans un autre pays, cela peut conduire à l'emprisonnement".

 

 

De son côté, M. Ghoul a indiqué que "les deux partis ont convenu d'appeler le président Bouteflika à poursuivre sa mission à la tête du pays".


Lire aussi: TAJ appelle le président de la République à briguer un nouveau mandat


Et d'ajouter "cette décision sera élargie à tous les partis pour œuvrer à se mobiliser et à concrétiser cette démarche", qualifiant "sa rencontre avec le SG du RND "d'ordinaire" d'autant que les deux partis, a-t-il dit, aux côtés du FLN forment la majorité  présidentielle".

Il a affirmé que "cette rencontre a permis de mettre en exergue la convergence concernant plusieurs dossiers, notamment notre position constante quant à la prochaine élection consistant à soutenir le président, Abdelaziz Bouteflika.

Media

"Aucune pression n'est exercée sur le président Bouteflika pour briguer un nouveau mandat"
  Publié le : mardi, 07 août 2018 09:41     Catégorie : Algérie     Lu : 473 foi (s)   Partagez