Bedoui: tout programme n’émanant pas de la commune ne peut aboutir sur le terrain

Publié le : mercredi, 25 juillet 2018 11:53   Lu : 205 fois
Bedoui: tout programme n’émanant pas de la commune ne peut aboutir sur le terrain

SAIDA - Le ministre de l’intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, Nouredine Bedoui a estimé, mardi à Saïda, que « tout programme ou stratégie n’émanant pas de la commune ne peut aboutir sur le terrain ».

Lors de sa rencontre avec des représentants de la société civile au théâtre régional « Sirat Boumediene » de Saïda, le ministre a précisé que « toutes les stratégies mises en place par l’Etat, si elles ne bénéficient pas de l’attention voulue au niveau de la cellule de base qu’est la commune, ne peuvent être concrétisées sur le terrain et ne peuvent réussir au niveau national ».

Dans ce sillage, Nouredine Bedoui a ajouté que « chaque commune possède ses propres caractéristiques, ses richesses et ses composantes que seuls connaissent les responsables locaux, notamment le président de l’APC, le wali, le président de l’APW ».


Lire aussi: Bedoui: améliorer les mécanismes de recouvrement fiscal, véritable défi pour les communes


« Les autorités centrales et gouvernementales doivent accompagner cette dynamique et la soutenir en capacités requises à sa concrétisation», a-t-il ajouté.

Pour Nouredine Bedoui, « la priorité du responsable local est de créer de l’emploi. Le président d e l’APC doit disposer la liste des demandeurs d’emploi de sa commune et leurs niveaux fournis par les agences de l’emploi ».

Le ministre de l’intérieur a appelé les responsables locaux à tenir des rencontres avec la société civile au niveau des communes pour fixer les priorités, discuter des points positifs et évaluer les réalisations. «Cette communication institutionnelle avec la société civile doit être instituée », a-t-il préconisé.

Il a également appelé la société civile à accompagner la dynamique de développement local car, aucun programme ne peut réussir sans un accompagnement participatif de la société civile par sa prise de conscience, sa vision et ses propositions.


Lire aussi: Bedoui : "Le projet du code des collectivités locales est prêt à 90%"


Par ailleurs, le ministre a souligné que le Président de la République a décidé que la démocratie participative, prescrite dans la constitution, aura toute son importance à l’avenir.

« La conjugaison des efforts de l’élu au niveau local, du responsable administratif et des représentants de la société civile nous permettront d’éviter de commettre des erreurs », a-t-il ajouté.

Enfin, le ministre a annoncé, lors de cette rencontre qu’une enveloppe financière a été allouée à la wilaya de Saïda pour la concrétisation des actions de développement dans plusieurs secteurs dont l’aménagement, les travaux publics et l’électrification rurale.

Il a également demandé les responsables locaux à établir un dossier technique pour raccorder la wilaya de Saïda à l’autoroute Est-Ouest.

Bedoui: tout programme n’émanant pas de la commune ne peut aboutir sur le terrain
  Publié le : mercredi, 25 juillet 2018 11:53     Catégorie : Algérie     Lu : 205 foi (s)   Partagez