"La sécurité de l'Algérie et de ses frontières est celle de la Tunisie" 

Publié le : jeudi, 12 juillet 2018 15:00   Lu : 460 fois
"La sécurité de l'Algérie et de ses frontières est celle de la Tunisie" 

EL TARF-  Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a affirmé jeudi à El Tarf que la sécurité de la Tunisie et de ses frontières était celle de l'Algérie et inversement s'agissant du pays voisin.

Inspectant le poste frontalier d’Oum T’boul, (40 km à l’Est d’El Tarf) qui a fait l’objet de travaux d’aménagement, M. Bedoui a indiqué que la coordination algéro-tunisienne en matière de  sécurité et d’échange d’informations est "permanente", assurant que les deux pays oeuvrent à "relever le défi sécuritaire ensemble et en étroite collaboration".

Le ministre de l'Intérieur qui a réitéré à cette occasion la condamnation de l’Algérie de l’attentat terroriste perpétré, le 8 juillet courant contre une patrouille de la Garde Nationale à Aïn Soltane, (gouvernorat de Jendouba), a réaffirmé l’engagement de l’Etat pour "lutter contre les résidus du terrorisme jusqu'à l'éradication de ce fléau".


Lire aussi: passages frontaliers avec certains pays voisins: la sécurité nationale "passe avant tout"


Attestant de l'importance de "poursuivre la coordination" entre les deux pays dans le domaine sécuritaire, il a appelé à "promouvoir les relations commerciales entre l’Algérie et la Tunisie, et à renforcer l’échange des expériences notamment dans le secteur du tourisme".

M.Bedoui a inauguré au niveau du poste frontalier d’Oum T’boul, relevant de la daïra d’El Kala, "le pavillon piéton" aménagé de manière à assurer aux voyageurs transitant par ce poste frontalier confort et bon accueil.

In situ, le ministre qui a souligné l’importance de recourir, dans les formalités douanières, au système de gestion du flux des voyageurs par anticipation, a mis en exergue l’ impact de ce système dans l’amélioration du service et la réduction du délai d’attente des touristes transitant par Oum T’boul.

Selon les données présentées, pas moins de 2,2 millions de voyageurs ont transité en 2017 par le poste frontalier d’Oum T’boul pour se rendre en Tunisie.

Le ministre de l'Intérieur,  des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire s’est également rendu au camp de vacances de Tonga où il s’est longuement entretenu avec des jeunes issus de plusieurs wilayas du pays qui passent leurs vacances d’été dans cette région, soutenant l’importance de promouvoir la destination Algérie.

Il devra s’enquérir, dans l'après-midi, du dispositif anti-incendie mobilisé dans la wilaya d’El Tarf pour la période estivale avant d’inaugurer une exposition d'artisanat relatant le savoir-faire et le savoir-vivre de la région.  

                                                                                        

"La sécurité de l'Algérie et de ses frontières est celle de la Tunisie" 
  Publié le : jeudi, 12 juillet 2018 15:00     Catégorie : Algérie     Lu : 460 foi (s)   Partagez