APN: adoption du projet de loi organique relatif à l'Académie algérienne de la langue amazighe 

Publié le : lundi, 25 juin 2018 18:56   Lu : 292 fois
APN: adoption du projet de loi organique relatif à l'Académie algérienne de la langue amazighe 

ALGER- Les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) ont adopté, lundi à la majorité, le projet de loi organique relatif à l'Académie algérienne de la langue amazighe, lors d'une plénière présidée par Said Bouhadja, président de l'APN, en présence du ministre de  l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar.

A l'issue du vote, M. Hadjar a affirmé que "l'adoption de ce projet de loi  permettra à la langue amazighe de se doter des outils nécessaires à sa promotion et à son développement, selon des approches scientifiques solides".

"Après l'adoption de la création de cette Académie, le mot revient à présent aux académiciens, aux chercheurs, aux linguistes et aux spécialistes des sciences du langage et des sciences connexes, car il est temps pour les politiciens de se retirer de cette question".

Cette instance, dont le siège sera à Alger, est une institution nationale à caractère scientifique, dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière et est placée auprès du Président de la République.

Ce projet de loi organique fixe les missions, la composition, l'organisation et le fonctionnement de cette Académie dont les missions seront réalisées avec l'aide de tous les partenaires concernés, notamment les institutions nationales et les associations qui activent dans le domaine de la promotion et du développement de la langue amazighe.

En outre, la composante de cette institution, "au profil exclusivement scientifique", garantit son statut "d'autorité de référence" en la matière conférant ainsi à ses travaux un caractère académique, neutre et impartial basé sur l'apport d'experts et des compétences scientifiques avérées.

L'Académie a pour mission "de recueillir le corpus national de la langue amazighe dans toutes ses variétés linguistiques, d'établir une normalisation de la langue amazighe à tous les niveaux de description et d'analyse linguistiques, d'établir des listes néologiques et des lexiques spécialisés en privilégiant la convergence.


Lire aussi: Académie de la langue amazighe: consacrer le statut de Tamazight comme langue nationale 


Elle a aussi pour mission d'entreprendre des travaux de recherche, participer au programme national de recherche dans son domaine de compétence, garantir la précision d'interprétation et de la traduction de notions et concepts dans les domaines spécialisés, d'élaborer et d'éditer un dictionnaire référentiel de la langue amazighe, de contribuer à la conservation du patrimoine immatériel amazigh, notamment par sa numérisation et encourager toute recherche et traduction en langue amazighe".

L'Académie est composée de 50 membres désignés par décret présidentiel et choisis parmi "les experts et compétences avérées dans les domaines des sciences en rapport avec la langue amazighe et les sciences connexes".

Le président de l'Académie, également nommé par décret pour un mandat de  quatre ans, a, entre autres, missions "la présentation d'un rapport annuel au président de la République après son adoption par le Conseil de l'Académie". 

Les députés du parti du Front des forces socialistes (FFS) se sont abstenus lors du vote, tandis que les députés du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) ont demandé le retrait de ce projet de loi et son remplacement par un projet de loi organique pour officialiser la langue amazighe.  

APN: adoption du projet de loi organique relatif à l'Académie algérienne de la langue amazighe 
  Publié le : lundi, 25 juin 2018 18:56     Catégorie : Algérie     Lu : 292 foi (s)   Partagez