Gendarmerie nationale: le général-major Menad Nouba préside la sortie de 5 promotions à Zéralda

Publié le : dimanche, 24 juin 2018 16:38   Lu : 8 fois

ALGER- Le commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Menad Nouba, a présidé dimanche à l'Ecole supérieure de la Gendarmerie nationale à Zéralda, une cérémonie de sortie de cinq promotions d'officiers. 

La cérémonie de sortie de promotions, baptisée du nom du martyr "Laab Taib", s'est déroulée en présence de plusieurs autorités militaires, judiciaires et civiles ainsi que des cadres de différentes départements ministériels. 

Les promotions sortantes sont constituées de la 21ème promotion, des Cours de l'Etat-Major, composée de 153 officiers dont 2 officiers femmes ainsi que de 4 officiers hommes, venant de Palestine, du Sahara Occidental, du Mali et de la Mauritanie ainsi que de la 53ème promotion du Cours de perfectionnement, composée de 100 officiers dont 6 sont des femmes et de la 3ème promotion des Cours de l'Etat-major dans la spécialité "soutien", composée de 20 officiers. 

Il s'agit aussi de la 1ère promotion de master en sciences criminelles, composée de 20 officiers dont une femme et la 51ème promotion de la formation spécialisée, composée de 72 officiers dont 18 femmes ainsi que 4 officiers étrangers venant de la Palestine, de la Mauritanie et du Sahara  occidental. 

"Ces officiers sortants, recrutés sur la base de diplômes universitaires, ont passé leur examen final avec succès devant une commission mixte, composée de magistrats et de cadres de la Gendarmerie nationale", a-t-on expliqué. 

En ce qui concerne les deux formations d'élèves officiers de l'active, première et deuxième année, suivant une formation militaire universitaire, conformément au système (LMD), "le taux de réussite a été de 100%", relève-t-on, ajoutant que les élèves officiers de la Gendarmerie nationale suivent une formation d'une durée de 3 années, à l'issue de laquelle ils obtiendront le diplôme de Licence en droit et sécurité publique. 

La cérémonie a commencé par la revue des différentes formations d'officiers sortants, suite à quoi, le Commandant de la Gendarmerie nationale a honoré les majors de promotion, pour assister ensuite à la parade militaire, lors de laquelle, "les officiers sortants ont fait preuve d'une grande maîtrise et une parfaite cohésion, qui reflètent le niveau d'instruction acquis lors de la formation", affirme le communiqué. 

A la fin de cette cérémonie, le général-major, commandant de la Gendarmerie nationale a honoré des membres de la famille du martyr, en affirmant que cette baptisation est "une forme de reconnaissance des sacrifices faits par nos martyrs et un rappel du rôle qu'ils ont joué dans la libération de notre chère patrie", conclut la Gendarmerie nationale. 

Né le 13 Janvier 1929 à Zéralda (Alger), Laab Taib "qui a grandi au sein d'une famille empreinte de nationalisme, est connu pour son activisme depuis le déclenchement de la guerre de libération".

Le martyr "a pris part à de nombreuses opérations de lutte anticolonialiste jusqu'au jour de son arrestation par les autorités françaises le 26 Juin 1956".

Laab Taib a été condamné à mort par le tribunal militaire d'Alger le 3 Avril 1957 et la peine de mort a été exécutée à la guillotine dans la prison Barberousse (Serkadji actuellement).  

Gendarmerie nationale: le général-major Menad Nouba préside la sortie de 5 promotions à Zéralda
  Publié le : dimanche, 24 juin 2018 16:38     Catégorie : Algérie     Lu : 8 foi (s)   Partagez