Ancrer la culture de l'alerte en vue de signaler toute atteinte aux droits de l'enfant 

Publié le : dimanche, 03 juin 2018 10:11   Lu : 18 fois
Ancrer la culture de l'alerte en vue de signaler toute atteinte aux droits de l'enfant 

ALGER- La déléguée nationale à la protection de l'enfance, Meriem Chorfi a appelé samedi à Alger, à l'ancrage de la culture de l'alerte chez les citoyens, en vue de signaler toute atteinte aux droits de l'enfant et de le protéger des différentes formes d'agressions, ajoutant que plusieurs appels avaient été reçus depuis le lancement du numéro vert 11-11, même d'enfants.

Dans une déclaration en marge de sa visite au service des enfants atteints de cancer au CHU Mustapha Pacha, à l'occasion de la célébration de la journée internationale de l'enfance, Mme Chorfi a insisté sur "l'impératif pour le citoyen de signaler toute atteinte aux droits de l'enfant", précisant que plusieurs appels avaient été reçus depuis le lancement, fin décembre dernier, du numéro vert 11-11.

Dans ce contexte, elle a indiqué que depuis le lancement de ce service pour signaler les cas de mineurs en danger, la cellule mise en place avait reçu "plusieurs appels, dont des cas signalés par des enfants", appelant tous les citoyens à contribuer à la protection de l'enfant, d'autant  plus que le numéro est gratuit.


Lire aussi: La protection de l'enfance: un des principaux axes de la politique sociale de l'Etat algérien  


La loi garantit la protection à la personne qui procède au signalement ou à l'alerte et dégage les personnes signalant des cas d'atteinte aux droits de l'enfant, de toute responsabilité administrative, civile ou pénale, même si les enquêtes n'aboutissent pas à la confirmation de ces cas d'atteinte,  a affirmé la même responsable.

Lors de cette visite, les 30 enfants hospitalisés au CHU Mustapha Pacha ont reçu des présents.

La semaine dernière, quatre enfants parmi les 30 ont passé leur examen du Brevet d'enseignement moyen (BEM) à l'intérieur du service. La direction de l'Education d'Alger avait réuni toutes les conditions nécessaires au bon déroulement de l'examen au profit des enfants malades.  

Ancrer la culture de l'alerte en vue de signaler toute atteinte aux droits de l'enfant 
  Publié le : dimanche, 03 juin 2018 10:11     Catégorie : Algérie     Lu : 18 foi (s)   Partagez