Benghabrit: "aucune intention, ni orientation vers l’annulation des examens nationaux"

Publié le : lundi, 28 mai 2018 10:27   Lu : 421 fois
Benghabrit: "aucune intention, ni orientation vers l’annulation des examens nationaux"
Facebook: @NBenghabrit

LAGHOUAT - La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a affirmé lundi à Laghouat, qu’il n’y avait aucune intention ni orientation vers une annulation des examens nationaux.

"Il n’y a aucune intention ni orientation vers une annulation des examens nationaux, notamment le Brevet d’enseignement moyen, tel que rapporté par des médias", assuré M. Benghabrit, précisant à ce propos qu’il a été seulement question de "débats en commissions pédagogiques sur l’évaluation et la qualité du système d’enseignement, notamment de fin de cycle primaire et secondaire".


Lire aussi: Education nationale: près de 600.000 candidats attendus lundi à l'examen du BEM


"Ces questions sont du ressort du secteur de l’Education et il n’a nullement été question d’annulation, ni d’orientation, ni même de réflexion actuellement sur une annulation des examens nationaux, notamment le BEM qui sépare deux étapes", a-t-elle tenu à souligner, en marge de la cérémonie d’ouverture des plis des sujets de langue arable du BEM.

"C’est la commission mise en place au niveau du secteur qui se charge de la mise en œuvre et de l’opération d’évaluation liée à la qualité des sujets et aux voies de leur amélioration, notamment pour ce qui est du baccalauréat, et les débats sont engagés et se poursuivent avec le partenaire social sur la question, avant d’arriver à des solutions qui seront soulevées au Gouvernement", a-t-elle expliqué.

"Quoiqu’il en soit, le secteur de l’Education nationale n’a aucune prérogative d’annulation d’un examen national", a encore précisé Mme Benghabrit.


Lire aussi: Plus de 4.600 détenus passeront l'examen du BEM


La ministre de l’Education nationale a donné lundi le coup d’envoi officiel des examens du Brevet d’enseignement moyen depuis le lycée "El-Moussalaha" au chef lieu de wilaya de Laghouat.

Elle devra procéder à l’ouverture des sujets concernant les épreuves de l’après-midi au niveau de la wilaya de Djelfa.

Au moins 595.865 candidats, en hausse de 5,9% par rapport à l’an dernier (566.221 candidats), sont concernés par cet examen qui s’étalera sur trois jours à travers 2.324 centres d’examen et dont les résultats seront affichés le 18 juin prochain, selon le ministère de l’Education nationale.

Benghabrit: "aucune intention, ni orientation vers l’annulation des examens nationaux"
  Publié le : lundi, 28 mai 2018 10:27     Catégorie : Algérie     Lu : 421 foi (s)   Partagez