Algérie-Bosnie Herzégovine: volonté des deux pays de renforcer leurs relations économiques

Publié le : lundi, 28 mai 2018 08:58   Lu : 559 fois
Algérie-Bosnie Herzégovine: volonté des deux pays de renforcer leurs relations économiques
Photo APS

ALGER - Le ministre des Affaires étrangères de la Bosnie Herzégovine, Igor Crnadak, a souligné dimanche à Alger la volonté de l'Algérie et de son pays de renforcer leurs relations économiques et commerciales pour les hisser au niveau des relations politiques.

"Nous avons besoin de promouvoir nos relations économiques et commerciales" (M. Crnadak)

"Nous avons noté, qu'au plan politique, nous avons de très bonnes relations mais nous avons besoin de promouvoir nos relations économiques et commerciales. C'est dans ce domaine que nous devons faire plus", a déclaré M Crnadak à la presse à l'issue de son entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Il a, dans ce contexte, annoncé la tenue au cours de l'année 2018 à Sarajevo du deuxième forum d'affaires et d'investissement entre les deux pays après celui tenu en 2008 en Algérie.

Le MAE bosnien s'est dit persuadé que cette nouvelle réunion renforcera davantage les relations économiques et commerciales entre les deux pays, précisant que le tourisme et l'agriculture peuvent constituer d'excellents domaines à même de promouvoir davantage la coopération bilatérale.

Par ailleurs, M. Crnadak a indiqué avoir abordé avec M. Messahel des questions sécuritaires "qui sont très importantes pour les deux pays et pour les deux régions".

"Nous avons aussi échangé nos points de vues sur ce qui se passe dans nos régions respectives et sur le développement de la coopération régionale", a-t-il poursuivi.

 

 

Pour sa part, M. Messahel a indiqué que son entretien avec son homologue bosnien a été l'occasion d'échanger les points de vues sur l'évolution des situations internes des deux pays, "notamment les différentes étapes franchies par l'Algérie depuis 1999 à aujourd'hui, à savoir la Concorde civile, la réconciliation nationale et maintenant le vivre ensemble en paix, ce qui a permis à l'Algérie d'être un pays stable".


Lire aussi: L'Algérie, pays précurseur du "Vivre ensemble dans la paix"


Il a également indiqué avoir évoqué avec M. Crnadak la situation en Bosnie Herzégovine et dans la région des Balkans ainsi que la situation en Libye, au Sahel et au Sahara Occidental.

"Nous avons parlé des défis communs à nos deux pays, à savoir le développement et la stabilité mais aussi le défi de la lutte contre le terrorisme, de la déradicalisation et de la coordination au sein du système des Nations Unies", a déclaré M. Messahel, ajoutant avoir également abordé avec son homologue bosnien "toutes les initiatives qui ont été prises dans le domaine de la démocratisation du système des Nations Unies et tout ce qui en rapport avec la paix et la sécurité".

Au plan bilatéral, le ministre Messahel a souligné que cette visite "a permis de nous rapprocher davantage et de jeter les bases de la construction des relations entre les deux pays pour qu'elles soient à la hauteur des ambitions des deux chefs d'Etat et des deux peuples".

Algérie-Bosnie Herzégovine: volonté des deux pays de renforcer leurs relations économiques
  Publié le : lundi, 28 mai 2018 08:58     Catégorie : Algérie     Lu : 559 foi (s)   Partagez