Amendement du règlement intérieur de l'APN: un maillon essentiel dans le couronnement des profondes

Publié le : lundi, 21 mai 2018 18:24   Lu : 175 fois
Amendement du règlement intérieur de l'APN: un maillon essentiel dans le couronnement des profondes

 

ALGER - Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN) Saïd Bouhadja, a affirmé lundi à Alger , que l'amendement du règlement intérieur de l'Assemblée est un maillon essentiel dans le couronnement des profondes réformes que connait le pays confirmant ainsi le rôle de cette instance législative dans la promotion de l'action démocratique et le renforcement du rôle de l'opposition parlementaire.

Intervenant avant la présentation du projet de loi portant règlement intérieur de l'Assemblée, M. Bouhadja a précisé que cet amendement constitue "un maillon essentiel dans le couronnement des profondes réformes menées par le pays sous la direction du président de la République et une confirmation du rôle de cette instance législative en tant qu'institution constitutionnelle  regroupant les différentes forces politiques, dans la promotion de l'action démocratique".

Pour la conformité du règlement intérieur de l'Assemblée aux dispositions de la Constitution amendée en novembre 2016, sa révision est devenue nécessaire en réponse à la nature de l'action parlementaire conformément aux nouvelles dispositions constitutionnelles qui ont accordé des prérogatives importantes à l'Assemblée, a ajouté M. Bouhadja.


Lire aussi: APN: révision du règlement intérieur pour s'adapter aux nouvelles exigences constitutionnelles


A ce titre, le président de l'APN a rappelé que la nouvelle Constitution a accordé à l'opposition parlementaire des droits qui lui permettent une contribution effective à l'action parlementaire, indiquant que ces dispositions ne sont que la consécration de ce qui est en vigueur depuis la 8e législature qui a vu l'adoption de la proposition des groupes parlementaires selon sa représentation relative dans la désignation des délégations, la formation des groupes d'amitié parlementaires et la représentation dans les différentes instances parlementaires internationales.

S'agissant des absences des députés (point prédominant dans la séance consacrée aux débats), M. Bouhadja a indiqué que le traitement de ce phénomène requiert un examen approfondi et minutieux qui concrétisé les dispositions constitutionnelles et préserve la place, la qualité du député ainsi que ses missions nationales qui exigent le suivi des préoccupations des citoyens et l'accomplissement des engagements qu'il prend devant le corps électoral.

Il faudra aussi- poursuit M. Bouhadja- déterminer avec précision, l'exercice du contrôle parlementaire sur l'action du gouvernement, les procédures de formation des missions provisoires d'information, ainsi que les modalités de l`exception d`inconstitutionnalité de tout texte juridique ayant été adopté.

Amendement du règlement intérieur de l'APN: un maillon essentiel dans le couronnement des profondes
  Publié le : lundi, 21 mai 2018 18:24     Catégorie : Algérie     Lu : 175 foi (s)   Partagez