La réconciliation nationale a protégé l’Algérie du phénomène du printemps arabe

Publié le : jeudi, 17 mai 2018 10:19   Lu : 383 fois

MILA - La réconciliation nationale a permis la ‘’protection de l’Algérie du phénomène du printemps arabe et ses répercussions’’, a estimé, mercredi, à Mila, l’expert en économie, Bachir Messaitfa, au cours d’une conférence organisée à la bibliothèque publique principale, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale du ‘’vivre ensemble dans la paix’’.

‘’L’Algérie a pu tourner la page de la décennie noire grâce au processus de la réconciliation nationale qui a donné lieu à un développement tous azimuts entrainant un recul du taux d’endettement, du chômage et des investissements étrangers qui ont contribué à l’augmentation du taux de croissance’’, a souligné le même intervenant.

Il a insisté, en ce sens, sur l’importance de revaloriser la conciliation pour en faire un ‘’acquis historique pour l’Algérie’’ à l’instar de la ‘’journée mondiale de la paix’’.

Les dossiers communs liant tous les pays du monde comme la gestion des énergies renouvelables, entre autres, ne laissent au monde que le choix de vivre en paix, a estimé M. Messaitfa, mettant l’accent sur le critère de la sécurité concernant les capitaux pour réussir les programmes des nouveaux pôles économiques.

Pour sa part, Dr. Farid Benyahia, expert en économie, a considéré dans une communication prononcée à cette occasion, que l’Algérie a de tout temps joué des rôles ‘’déterminants’’ en matière de paix (soutien à la cause palestinienne et au Sahara occidental), mettant en avant les efforts déployés pour réussir l’initiative de la réconciliation nationale en dépit des multiples contraintes rencontrées.

Les décisions prises par l’Algérie s’agissant des affaires étrangères sont ‘’importantes’’, a encore considéré le même intervenant qui a loué ‘’l’expérience du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en matière de relations internationales’’.

La célébration de la Journée internationale du vivre ensemble dans la paix a été marquée, à Mila, par l’organisation de plusieurs activités à l’initiative des secteurs de la jeunesse et sports, la culture, les affaires religieuses et des wakfs, en collaboration avec l’association algérienne de la solidarité humaine.

Dans une allocution prononcée à cette occasion le wali a appelé les algériens à être fiers de cet acquis consacré dans la pensée mondiale et poursuivre les efforts de promotion de la réconciliation nationale.

La réconciliation nationale a protégé l’Algérie du phénomène du printemps arabe
  Publié le : jeudi, 17 mai 2018 10:19     Catégorie : Algérie     Lu : 383 foi (s)   Partagez