Le FLN célèbre la Journée internationale du vivre-ensemble en paix

Publié le : jeudi, 17 mai 2018 09:59   Lu : 170 fois

ALGER - Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, a présidé mercredi au siège du parti à Alger une rencontre à l'occasion de la célébration de la Journée internationale du vivre ensemble en paix (16 mai).

Lors de la rencontre à laquelle ont assisté des membres dirigeants et des militants du parti et des représentants de victimes du terrorisme, M. Ould Abbès a indiqué que la proclamation du 16 mai "Journée internationale du vivre-ensemble en paix" par l'Organisation des Nations Unies, "est un honneur pour l'Algérie et le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a décidé de décorer son initiateur Cheikh Khaled Bentounès, fondateur et président d'honneur de l'Association internationale soufie Alawiyya (AISA), mercredi au siège de l'UNESCO à Paris, de la médaille Ahid de l'ordre du Mérite national".

Pour le secrétaire général du parti du FLN, "le peuple algérien est le mieux placé pour apprécier le vivre-ensemble en paix à sa juste valeur eu égard à l'enfer qu'il a vécu dans les années 90 du siècle dernier". L'Algérie a réussi à dépasser cette épreuve difficile "grâce à la concorde civile et à la réconciliation nationale venus concrétiser le premier engagement pris par le président de la République, à savoir mettre fin à la fitna".

M. Ould Abbès a salué les efforts du Président Bouteflika dans la consécration des valeurs du vivre-ensemble depuis son investiture à la magistrature suprême à travers toutes les décisions visant à sortir de la tragédie nationale et à renforcer l'identité nationale, ce qui a contribué à la cohésion du peuple et à l'intégrité territoriale, a-t-il dit.

Mettant en garde contre toute atteinte à l'unité du peuple algérien et du territoire national, il a souligné que les récentes manœuvres des forces de l'Armée nationale populaire (ANP) à Mers el Kebir (Oran) constituent une "mise en garde" à quiconque songerait à porter atteinte à cette unité.

Le secrétaire général du parti du FLN a, par ailleurs, appelé les militants et les responsables du parti à respecter les "règles disciplinaires". "Tout se décide au sein du Comité central qui se tiendra le moment venu après la présentation du rapport sur les réalisations du président Bouteflika", a-t-il précisé.

Evoquant les récents développements dans les territoires palestiniens, M. Ould Abbès a "déploré ce qui se passe à Ghaza", rappelant que le président de la République a été le premier chef d'Etat arabe à adhérer à l'organisation d'un sommet islamique extraordinaire, vendredi à Istanbul (Turquie).

Le FLN célèbre la Journée internationale du vivre-ensemble en paix
  Publié le : jeudi, 17 mai 2018 09:59     Catégorie : Algérie     Lu : 170 foi (s)   Partagez