Début des travaux du 7ème congrès extraordinaire du MSP

Publié le : vendredi, 11 mai 2018 14:44   Lu : 255 fois

ALGER - Les travaux du 7ème congrès extraordinaire du Mouvement de la société pour la paix (MSP) ont débuté jeudi après-midi à Alger avec la participation de plus de 1800 délégués représentant 48 wilayas ainsi que la communauté nationale établie à l'étranger.

Organisé sous le thème: consensus national, transition démocratique et développement des politiques, ce congrès de trois jours a vu la participation de responsables de plusieurs partis politiques et les représentants de partis venus de pays arabo-musulmans.

Les participants à ce congrès se pencheront sur l'examen de plusieurs questions relatives au développement du parti, le programme politique et l'élection d'une nouvelle direction, a indiqué le président du Comité de préparation du congrès, Aboubakr Kadouda.

Le président du parti, Abderrazak Makri a indiqué dans son allocution que les documents devant être débattu lors des travaux de ce congrès ont été présentés "en toute démocratie" devant le Conseil de la choura et "seront réexamines par les commissions puis par la plénière du congrès pour être ensuite adoptés", soulignant, à ce propos, que "les délégués voteront pour leurs représentants au niveau du Conseil de la choura avant d'élire la nouvelle direction du parti, et ce en toute transparence et démocratie".

"L'Algérie a besoin de temps, de stabilité et d'une bonne gouvernance pour se développer" a ajouté M. Makri, relevant que ces éléments "se réaliseront grâce au consensus national".

Il a ajouté, dans ce sens, que la distance entre l'opposition, l'autorité et les différents partis "n'est pas importante et il existe plusieurs points communs", des points qui se concrétisent dans "l'unité nationale, la stabilité, une politique extérieure unifiée, le respect des constantes nationales, le soutien de l'Armée populaire nationale, l'adoption d'une seule position contre le terrorisme et l'extrémisme, la non ingérence dans les affaires des autres pays et le soutien à la question palestinienne".

Pour rappel, le MSP a tenu en mai 2013 son 5ème congrès qui a vu l'élection de Abderrazak Makri à la tête du parti en remplacement de Aboudjerra Soltani.

La même formation politique a tenu en juillet 2017 son sixième congrès extraordinaire qui a scellé la fusion du parti avec le Front du changement que présidait Abdelmadjid Menasra.

Début des travaux du 7ème congrès extraordinaire du MSP
  Publié le : vendredi, 11 mai 2018 14:44     Catégorie : Algérie     Lu : 255 foi (s)   Partagez