L’avant projet du décret de délégation de service public, soumis prochainement au Gouvernement

Publié le : lundi, 07 mai 2018 09:28   Lu : 13 fois
L’avant projet du décret de délégation de service public, soumis prochainement au Gouvernement

SETIF-  Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du territoire a indiqué dimanche soir à Sétif que l’avant projet du décret fixant les modalités de Délégation de service public (DSP), un mode de gestion impliquant le privé dans la gestion des infrastructures de base, "sera soumis dans les prochaines semaines au Gouvernement".

Au cours d’une rencontre avec les représentants de la société civile et les cadres de la wilaya, tenue à l’université Ferhat Abbas, dans le cadre de sa visite de travail de trois jours,  le ministre a précisé que ce décret est en mesure d’assurer aux collectivités "un mode de gestion moderne, garant du développement économique".

Il a dans ce sens ajouté que les  problèmes dont font face les communes, le manque de revenus  et les déficits budgétaires enregistrés par beaucoup d’entre elles "rendaient nécessaire le recours  à  un mode de gestion moderne basé sur un partenariat public-privé au  service du citoyen".


 Lire aussi: L’Algérie est arrivée à la mise à niveau des divers secteurs de développement


Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et l’Aménagement du territoire a considéré qu’un mode de gestion moderne offre "des nouvelles perspectives pour les jeunes en matière d’emploi et permet  l’ exploitation des centaines d’infrastructures publiques non exploitées".

Soulignant  qu'"il est de la responsabilité des gestionnaires locaux d’édifier une économie locale forte et créatrice de richesses et de plus-value", le ministre a relevé que chaque collectivité  dispose "de potentialités de développement qui n’attendent que des initiatives et des stratégies capables de les rentabiliser".

Présentant la wilaya de Sétif comme  une ‘‘référence’’ dans le développement économique, le ministre a soutenu que le Fonds des hauts plateaux que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a ordonné son activation et le programme du gouvernement relatif au développement des régions montagneuses  sont en mesure de permettre à Sétif "d’occuper les premiers rangs dans la nouvelle réorganisation administrative".

Des préoccupations en rapport avec les secteurs de l’agriculture, la santé et le transport ont constitué l’essentiel des thèmes soulevées par les représentants de la société civile de Sétif.

Auparavant  M.  Bedoui avait honoré  dans une cérémonie tenue au chef lieu de wilaya, les moudjahidine, Mohamed Cherif Djenadi, Yakoub Aldjia et Guerfoudj  Menouar.

Au deuxième jour sa visite dans la wilaya de Sétif, le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire devra lancer depuis la commune Aïn Legradj le projet de dotation en eau potable de six communes du nord de Sétif à partir du barrage de Tichy Haf (Bejaia) avant d’inspecter le projet de réhabilitation de la maison du cheikh Fodil El Ouratilani.

L’avant projet du décret de délégation de service public, soumis prochainement au Gouvernement
  Publié le : lundi, 07 mai 2018 09:28     Catégorie : Algérie     Lu : 13 foi (s)   Partagez