La rencontre prévue le 5 mai entre la HIISE et les partis politiques vise à unifier la vision concernant la surveillance des élections

Publié le : dimanche, 29 avril 2018 19:07   Lu : 322 fois
La rencontre prévue le 5 mai entre la HIISE et les partis politiques vise à unifier la vision concernant la surveillance des élections

ALGER- La Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) a indiqué dimanche que la rencontre prévue le 5 mai prochain au Centre de conférences de Club des Pins (Alger) avec les partis politiques agréés vise à "unifier la vision concernant tout ce qui a trait à la surveillance des élections et à la formulation des recours".

La rencontre prévue le 5 mai prochain avec tous les partis politiques agréés (3 membres pour formation politique) vise à "unifier la vision et la compréhension concernant tout ce qui a trait à la surveillance des élections et à la formulation des recours", a précisé la HIISE dans un communiqué, ajoutant que l'objectif de cette démarche était de promouvoir le rôle de contrôle de la haute instance et de redonner confiance au peuple.

Elle vise aussi à encourager les partenaires politiques de la HIISE (partis, alliances, indépendants) et les représentants de la justice, de l'administration et des différents médias à adhérer à la dynamique favorisant la stabilité politique et sociale, a souligné la même source.

Cette réunion, qui sera animée par les magistrats et spécialistes de la HIISE et leurs homologues du Conseil d'Etat est "une étape importante à même de favoriser l'instauration de la confiance entre les différentes composantes de la société algérienne", a ajouté le communiqué.

La Haute instance a en outre souhaité que la rencontre "permette de consacrer le dialogue constructif et l'interaction positive avec les événements et avec tout appel à la coopération au service de l'intérêt national et de l'intérêt public".

La HIISE a, par ailleurs, fait savoir que la réunion entrait dans le cadre de l'application de l'article 194 de la Constitution qui dispose que la Haute instance indépendante de surveillance des élections veille à "l'organisation de cycles de formation civique au bénéfice des formations politiques sur la surveillance des scrutins et la formulation des recours".

La rencontre prévue le 5 mai entre la HIISE et les partis politiques vise à unifier la vision concernant la surveillance des élections
  Publié le : dimanche, 29 avril 2018 19:07     Catégorie : Algérie     Lu : 322 foi (s)   Partagez