La Nation islamique attachée au soufisme en tant que moyen d'éducation et de formation

Publié le : vendredi, 27 avril 2018 14:48   Lu : 243 fois
La Nation islamique attachée au soufisme en tant que moyen d'éducation et de formation
Photo APS Archives

DJELFA - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa a mis en avant, jeudi à Djelfa, l'adhésion de la Nation islamique autour du Soufisme en tant que moyen d'éducation et de formation de l'individu.

Présidant l'ouverture des travaux d'un colloque national sur le "rôle des Zaouïas dans le rayonnement de l'Islam en Afrique" à la Zaouïa de Cheikh Ahmed Falkouma à Aïn Afka (140 km au nord de Djelfa), Mohamed Aïssa a indiqué que le Soufisme en tant que moyen d'éducation et de formation de l'individu "a été indispensable dans les Zaouïas, véritables phares en Algérie et dans le Nord de l'Afrique toute entière, où les armées trouvaient appui pour la défense de cette terre contre les Croisés en provenance du Portugal et de l"Espagne après la chute de l'Andalousie".

Rappelant que "les soufis dans ces retraites et casernes étaient d'un grand apport pour le moral des soldats à travers l'éducation spirituelle, M. Aissa a dénoncé "ceux qui tentent d'occulter cette histoire et de remettre en cause cet héritage qui fait la fierté des nations".

Plusieurs cheikhs de Zaouïas, des enseignants, des chercheurs universitaires et des imams ont participé à ce 4e colloque national le "rôle des Zaouïas dans le rayonnement de l'Islam en Afrique.

La Nation islamique attachée au soufisme en tant que moyen d'éducation et de formation
  Publié le : vendredi, 27 avril 2018 14:48     Catégorie : Algérie     Lu : 243 foi (s)   Partagez