Print this page

Intissar Al-Wazir: nous ne renoncerons jamais à l'établissement de l'Etat de Palestine avec El Qods pour capitale

Publié le : mardi, 24 avril 2018 19:23   Lu : 26 fois
  • Partagez

ALGER - Les Palestiniens ne renonceront jamais à l'établissement de l'Etat de Palestine, libre et indépendant, avec El Qods pour capitale en dépit des efforts systématiques visant à en finir avec la question palestinienne, a affirmé la présidente de l`Union générale de la femme palestinienne (UGFP) et présidente de l'organisation des prisonniers et blessés, la militante Intissar Al-Wazir (veuve du martyr Abou Djihad).

Invitée du Forum de la mémoire organisé par le quotidien El Moudjahid en collaboration avec l'association "Machaal Echahid" pour la commémoration du 30e anniversaire de l`assassinat de Khelil el-Wazir, dit Abou Djihad, Mme el-Wazir a déclaré "nous ne renoncerons jamais à l'établissement de l'Etat de Palestine, libre et indépendant, avec El Qods pour capitale, soulignant l'existence de démarches pour en finir avec la question palestinienne à travers des campagnes systématiques ciblant tout ce qui est palestinien, à l'instar des actions visant d'El Qods et la mosquée d'El Aqsa.

"El Qods, la mosquée d'El Aqsa ainsi que la basilique de Saint Sépulcre sont sacrés et nous refusons qu'ils leur soit porter atteinte", a-t-elle soutenu.

Critiquant la décision américaine concernant El Qods qui, a-t-elle dit "a fait fi de la légalité internationale", Mme Al-Wazir a estimé que les Etats Unis ont perdu toute crédibilité pour parrainer le processus de paix en raison de leur parti pris et "nous somme prêts, avec à notre tête le président Mahmoud Abbas, à défendre par tous les moyens notre droit sur El Qods".

Par ailleurs, Mme Al Wazir a salué les positions "honorables" de l'Algérie et ses efforts de soutien permanent à la Palestine et au peuple palestinien, ajoutant que "le soutien de l'Algérie renforce notre détermination face à l'occupation".

"L'Algérie, qui souffert du joug colonial et y a résister pendant plus d'un siècle, est un modèle à suivre en matière de résistance et de soutien au droit des peuples à la liberté", a-t-elle encore affirmé.

De son côté, l'ambassadeur de Palestine à Alger, Louaï Aissa a dénoncé "les décisions arbitraires" des Etats Unis qualifiant les décisions du président Donald Trump sur El Qods de "Déclaration de Balfour 2" et de consécration de l'occupation.

Evoquant la situation interne, l'ambassadeur palestinien a appelé a "mettre fin à la division et à s'unir pour le triomphe de la cause palestinienne", ajoutant que "la bataille d'El Qods est la plus grande à livrer et c'est pourquoi nous devons poursuivre la  résistance pour défendre l'honneur de la Nation arabe, car il s'agit là, de la question de la Nation et non de la Palestine, seule", a-t-il soutenu.

D'autre part, Louai Aissa s'est félicité du soutien de l'Algérie, Gouvernement et peuple, à la Palestine, affirmant que "l'unité de l'Algérie nous inspire pour lutter contre la division". Il a rappelé, à cet égard, la position de l'Algérie au lendemain de son indépendance en décidant l'ouverture du premier bureau de la Palestine, dirigé par le Chahid (Abou Jihad), précisant que "le passé est étroitement lié au présent et à l'avenir et pour Bâtir notre avenir nous ne devons pas oublier notre passé".

Lors de ce forum consacré à la mémoire de Abou Djihad, le président de l'Assemblée populaire nationale (APN) Said Bouhadja a salué, dans une allocution lue en son nom par le président de la Commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté nationale à l'étranger à l'APN, Abdelhamid Si Afif, le militantisme du Chahid palestinien Abou Djihad qui demeurera "un exemple dont s'inspire chaque militant", rappelant que ce dernier "avait été le premier à entrer en contact avec le direction de l'Algérie au lendemain de l'indépendance nationale et qu'il avait obtenu le soutien de l'Algérie pour poursuivre la lutte".

"Notre conviction est profonde que la stabilité durable de la région ne saurait se réaliser sans l'indépendance de la Palestine et l'édification de l'Etat palestinien", a-t-il soutenu, dénonçant "toutes les manœuvres visant à occulter les vérités et à outrepasser les droits du peuple palestinien ou encore à changer le statut d'El-Qods en tant que capitale de la Palestine".

M. Bouhadja a réaffirmé, à cette occasion, que "l'Algérie demeurera fidèle à ses principes et ne manquera jamais à son soutien à la Palestine". Des personnalités politiques et parlementaires, des associations de la société civile à l'image de l'Organisation nationale des Moudjahidine (ONM), l'Union nationale des Paysans algériens (UNPA) et l'Union nationale des Femmes algériennes (UNFA) ont assisté à ce forum qui a vu la signature d'une convention de coopération entre le président de l'Association "Michaal Echahid", Mohamed Abad, et Intissar Al-Wazir.

Une médaille d'honneur sera décernée à Intissar Al-Wazir lors d'une cérémonie à la mémoire de son époux que devra abriter le siège de l'ambassade palestinienne.

Intissar Al-Wazir: nous ne renoncerons jamais à l'établissement de l'Etat de Palestine avec El Qods pour capitale
  Publié le : mardi, 24 avril 2018 19:23     Catégorie : Algérie     Lu : 26 foi (s)   Partagez