Le projet de loi sur la santé vise à mettre en place un système de santé "développé et équilibré"

Publié le : dimanche, 22 avril 2018 19:04   Lu : 449 fois
Le projet de loi sur la santé vise à mettre en place un système de santé "développé et équilibré"
Photo APS

ALGER - Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Said Bouhadja, a indiqué dimanche à Alger que le nouveau projet de loi sur la santé visait à mettre en place un système de santé "développé et équilibré" qui "réponde aux aspirations des citoyens à une couverture efficace et universelle".

Dans une allocution à l'occasion de la présentation du nouveau projet de loi sur la santé au Parlement, M. Bouhadja a souligné que ce texte "revêt une grande importance compte tenu de la place et du caractère prioritaire du système de santé en Algérie de par son ancrage dans le système des valeurs politiques ayant éclairé la voie de la Guerre de libération nationale ou de sa position en tête des politiques générales de l'Etat algérien depuis l'indépendance".

Pour le président de l'APN, ce projet de loi est venu "offrir un cadre législatif répondant aux impératifs de la promotion et du développement de notre système de santé" afin de le hisser au niveau des aspirations et des attentes du peuple algérien et des défis qui se posent aujourd'hui.

M. Bouhadja a souhaité que les interventions des députés "soient axées sur la teneur du projet de loi et contribuent à son enrichissement pour lui permettre de répondre aux aspirations des citoyens en général et de la corporation en particulier".


Lire aussi: Projet de loi sur la Santé: la gratuité des soins, un acquis essentiel pour le citoyen


Le président de l'APN a, par ailleurs, rappelé les acquis réalisés depuis l'indépendance, dont "la gratuité des soins, la préventions sanitaire, la santé de proximité, la médecine du travail et scolaire, la médecine du sport, la médecine militaire, la construction de structures sanitaires, la formation et l'encadrement".

Ces acquis sont autant de "principes fondamentaux" sur lesquels a été fondé le système de santé, a-t-il dit, soulignant que celui-ci revêt une dimension sociale en ce qu'il a assuré "une couverture sanitaire et une protection sociale universelle" pour toutes les catégories de la société et toutes les régions du pays.

Pour M. Bouhadja, le système de santé est l'un des principaux succès de l'Etat algérien moderne car il a été fondé sur des principes "consacrant la mobilisation des ressources du pays au service des citoyens et de leur santé, concrétisant ainsi la dimension sociale de l'Etat algérien énoncée dans la Déclaration du 1er Novembre 1954", a-t-il dit.

M. Bouhadja a estimé que les mutations que connaît la société algérienne dans les domaines socio-économiques et culturels, ainsi que les mutations liées à l'environnement externe qui sont les défis de la mondialisation, l'évolution technologiques, les problèmes économiques et environnementaux, l'émergence de nouvelles maladies et autres, ont fait que le contenu actuel de la politique sanitaire n'est pas adapté à l'étape actuelle", ce qui requiert, a-t-il ajouté, "l'adaptation de la réflexion et des efforts afin que la politique sanitaire dans notre pays puisse " garantir la concrétisation des objectifs de l'Etat dans l'édification d'un système de santé évolué et équilibré et satisfaire, par là même, les espoirs du citoyen à avoir une couverture sanitaire efficace et répondre aux préoccupations des professionnels de la santé quant à assurer un cadre professionnel adéquat".

Il a, à cette occasion, évoqué les réformes initiées par le président de la République, le moudjahid Abdelaziz Bouteflika, depuis son arrivée, lesquelles ont porté sur "la révision de la réglementation et de la législation relatives à la Santé et la population, la construction de structures et d'infrastructures en rapport avec ce domaine, l'effort colossal consenti pour la promotion du cadre de vie du citoyen", outre " l'intérêt particulier que le président a accordé aux systèmes de l'enseignement et de la formation, tant dans le domaine médical que paramédical".

Media

Le projet de loi sur la santé vise à mettre en place un système de santé "développé et équilibré"
  Publié le : dimanche, 22 avril 2018 19:04     Catégorie : Algérie     Lu : 449 foi (s)   Partagez