Menu principal

Menu principal

Bouhadja pour l'activation permanente de la clause relative à la question palestinienne

Publié le : jeudi, 05 avril 2018 18:10   Lu : 223 fois
Bouhadja pour l'activation permanente de la clause relative à la question palestinienne

ALGER- Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja a appelé, jeudi au Caire, à l'activation permanente de la clause relative à la question palestinienne dans les différents fora et à la coordination avec toutes les unions parlementaires, en vue d'inciter les gouvernements de leurs pays à reconnaitre l'Etat palestinien, a indiqué, jeudi, un communiqué de l'Assemblée.

Dans une allocution prononcée lors de la 27e Conférence de l'Union parlementaire arabe (UPA), M. Bouhadja a appelé à l'activation permanente de la clause relative à la question palestinienne, lors des différents fora régionaux et internationaux, en coordination avec tous les parlements et unions parlementaires, en vue d'obtenir leur soutien et d'inciter les gouvernements de leurs pays et toutes les instances à reconnaitre l'Etat palestinien et lui accorder la qualité de membre à part entière à l'ONU.

Apres avoir rappelé le rôle de la diplomatie algérienne, sous la direction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a permis à la Palestine, lors des travaux de la 29e session de l'Assemblée générale de l'ONU, de faire entendre sa voix, par le truchement du défunt président Yasser Arafat, ainsi que la proclamation, en 1988, de l'Etat palestinien à Alger, M. Bouhadja a réaffirmé la position historique constante de l'Algérie soutenant les mouvements de libération à travers le monde et à leur tête la question palestinienne.

Il a dénoncé, une nouvelle fois, la décision de l'Administration américaine de transférer l'ambassade américaine dans la ville d'El Qods et sa reconnaissance en tant que capitale d'Israël, la qualifiant de "violation des décisions et des résolutions onusiennes pertinentes et de la légalité internationale par un Etat parrainant le processus de paix".

Dans ce contexte, le président de l'APN a appelé l'Administration américaine à renoncer à sa décision et à poursuivre les efforts de paix dans la région, en appui à la légalité internationale qui exige de mettre fin à l'occupation et à permettre au peuple palestinien de jouir du droit au retour et d'établir son état national indépendant avec El-Qods Echarif pour capitale, sur les frontières de 1967. 


Lire aussi: Bouhadja prend part aux travaux de la 27e Conférence de l'Union parlementaire arabe jeudi au Caire 


A ce propos, il a rappelé toutes les positions internationales unies au sein du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale de l'ONU, de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), de l`Union des conseils des pays membres de l'OCI, de la Ligue des Etats arabes et de la majorité des Unions parlementaires arabes qui rejettent cette décision, étant " une violation flagrante" des droits du peuple palestinien et une atteinte à la sacralité et au statut juridique, politique et historique de la ville d'El Qods.  

Le président de l'APN a salué le rôle des parlementaires, en tant que représentants des peuples dans l'action commune, en vue de mettre fin aux foyers de tension dans la région arabe, outre le rejet de tout type d'ingérence étrangère dans les affaires internes des pays. 

Il a, à ce titre, renouvelé l'appel lancé par l'Algérie aux frères en Libye, en Syrie et au Yémen, pour la réalisation de la réconciliation nationale, en appui du processus de paix, la lutte contre l'utilisation politique des croyances et religions et l'adoption du dialogue pour sortir de la spirale de la violence. 

Abordant le fléau du terrorisme et de l'extrémisme, sous toutes ses formes, M. Bouhadja a passé en revue l'expérience de l'Algérie en matière de lutte contre ce fléau, qu'elle a réussi à vaincre,  en focalisant, grâce aux efforts du président de la République, initiateur des politiques de "la  Concorde civile" et de la " Réconciliation nationale", plébiscitées par le peuple algérien, réaffirmant la nécessité de la coordination et de la coopération, en vue de lutter contre ce phénomène, à travers la mise en place d'une stratégie complémentaire, à même de l'éradiquer et de consacrer les valeurs de la citoyenneté.

 

Bouhadja pour l'activation permanente de la clause relative à la question palestinienne
  Publié le : jeudi, 05 avril 2018 18:10     Catégorie : Algérie     Lu : 223 foi (s)   Partagez