Menu principal

Menu principal

CNAPESTE: une session pour évaluer les résultats de la réunion avec le ministère de l'Education samedi

Publié le : jeudi, 05 avril 2018 10:12   Lu : 305 fois
CNAPESTE: une session pour évaluer les résultats de la réunion avec le ministère de l'Education samedi

ALGER - Le syndicat du Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur tertiaire de l'éducation (CNAPESTE) tiendra samedi prochain, une session de son conseil national au siège national, consacrée à l'évaluation des résultats de la réunion, ayant regroupé mardi les représentants du syndicat et les responsables du ministère de l'Education nationale.

Dans une déclaration à l'APS, le responsable de la communication, Messaoud Boudiba a indiqué que le "Conseil national du CNAPESTE tiendra samedi prochain, une session d'urgence pour évaluer les résultats de la réunion, ayant regroupé mardi des représentants du syndicat et des responsables du ministère de l'Education nationale et le procès-verbal signé par les deux parties".

Le syndicat a procédé à la distribution du procès-verbal de réunion à travers le territoire national, a précisé M. Boudiba, ajoutant qu'"il est en cours d'examen au niveau des assemblées générales tenues à cet effet. Il a souligné dans ce sens que le conseil national procèdera durant la session d'urgence à "l'évaluation de tous les rapports issus des wilayas, avant de prendre la décision idoine concernant les résultats de la réunion et les perspectives du dialogue avec la tutelle".


Lire aussi: Fin de la réunion ministère de l'Education-CNAPESTE sans la signature du PV final


Le syndicaliste a salué la réunion, présidée par le chef de cabinet, Abdelouahab Guellil, du côté du ministère de l'Education, et le coordonnateur national, Oulha Salim, du côté du syndicat, ajoutant que la rencontre "a été sanctionnée par la signature du procès-verbal de réunion, chose qui n'a pas eu lieu durant les deux rencontres précédentes".

M. Boudiba a relevé la "volonté distincte du ministère de l'Education qui a présenté des réponses claires aux revendications du syndicat pour éviter l'impasse", estimant que la "décision finale concernant les résultats de la réunion reviendra au conseil national".

Les représentants du ministère et du syndicat ont émis, durant leur réunion, selon le procès-verbal dont une copie a été transmise à l'APS, "leur souci de reconstruire les relations entre tous les membres de la corporation de l'éducation et de recourir au dialogue et à la concertation, concernant le traitement des préoccupations soulevées aussi bien au niveau central que local pour éviter l'impasse".

A cette occasion, les deux parties ont évoqué "l'application des engagements du PV du 19 mars 2015 portant sur la promotion aux nouveaux grades (enseignant principal et enseignant formateur) dans les trois cycles d'enseignement, à l'issue de laquelle le ministère a procédé à la promotion de 135.000 enseignants à ces deux grades, au titre des années 2015, 2016 et 2017".

Il a été convenu de "l'organisation de l'examen professionnel de promotion au nouveau grade pour les trois cycles durant 2018, outre "l'installation d'une commission mixte (ministère-syndicats) dont la tâche prendra fin en août 2018, en vue de définir le taux pédagogique annuel appliqué en matière de promotion".


Lire aussi: Ministère de l'Education-CNAPESTE: accord sur le maintien de la séance ouverte jusqu'à la signature du PV final


Concernant la régularisation de la situation des postes en voie de disparition, "le ministère a procédé à la régularisation de la situation de 55758 enseignants et celle en suspens de 668 autres, après l'application de l'autorisation exceptionnelle", outre "la promotion des enseignants techniciens des lycées et des chefs d'ateliers et de travaux aux nouveaux grades, tandis que le ministère poursuit l'organisation de l'examen de certificat d'aptitude supérieure au profit du grade des instructeurs ".

Pour ce qui est des enseignants de l'enseignement fondamental et ceux de l'école primaire, qui n'ont pas bénéficié de formation, il a été convenu de procéder "à leur recensement et à l'organisation d'une session spéciale à leur profit durant l'année 2018/2019".

Le PV a fait état de la satisfaction par le ministère de la revendication relative à la médecine de travail, à travers "l'ouverture de 44 centres au niveau des directions de l'éducation à travers les wilayas".

Le ministère a réitéré son engagement à adresser une correspondance aux autorités concernées à propos des dossiers de la prime de zone et de l'installation d'une commission gouvernementale chargée de l`inventaire des biens et fonds des œuvres sociales. Il a été décidé d'installer "une commission commune qui fixera les modalités permettant au personnel du secteur de bénéficier des différentes formules existantes actuellement".

S'agissant de la comptabilisation du service national dans le calcul de la retraite, le ministère a réaffirmé qu'il prendra attache avec les directions de l'éducation pour uniformiser l'application des dispositions du décret présidentiel n 17-109 et avec "la Caisse nationale des retraites (CNR) pour en savoir sur les modalités d'application des dispositions du décret 72-199 portant attribution d'avantages particuliers, dans le cadre de la loi sur la retraite en vigueur".

CNAPESTE: une session pour évaluer les résultats de la réunion avec le ministère de l'Education samedi
  Publié le : jeudi, 05 avril 2018 10:12     Catégorie : Algérie     Lu : 305 foi (s)   Partagez