Makri appelle au renforcement et à la promotion de l'action commune entre les acteurs politiques

Publié le : vendredi, 16 mars 2018 17:52   Lu : 281 fois

ALGER - Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrezak Makri, a appelé vendredi à Alger, au renforcement et à la promotion de l'action commune entre les acteurs politiques, pour aboutir à un consensus national, à travers l'unification des visions et des programmes, au mieux des intérêts de la Nation.

Prononçant une allocution aux travaux d'une conférence intitulée "missions du mouvement: excellence, innovation, développement", qui s'inscrit dans le cadre des rencontres avec les militants du parti dans les différentes communes et wilayas du pays, en prélude au 7e congrès du parti prévu les 10 et 12 mai prochain, M. Makri a appelé au "renforcement et à la promotion de l'action commune entre les acteurs politiques pour aboutir à un consensus national, à travers l'unification des visions et des programmes, au mieux des intérêts de la Nation".

Cette conférence de deux jours est l'opportunité de réaffirmer "le rôle des partis politiques pour une participation effective aux projets de développement et à la consécration de la conscience politique au sein de la société, loin de toute rivalité ou course aux postes et aux privilèges", a-t-il soutenu, appelant les militants du parti à "la consécration d'une action démocratique équitable, libre et transparente pour une culture politique propre, au service de la société".

A ce propos, le président du MSP a estimé nécessaire d'ouvrir les candidatures, au prochain congrès du parti, à tous les militants en vue de briguer un poste ou présider le mouvement pour un nouveau mandat, mettant en avant l'importance de renouveler les idées et les moyens de travail, de définir les différentes missions du parti et d'optimiser ses performances, à travers le développement de programmes et sa participation au développement socio-économique du pays.

Il sera question, lors de ce congrès, de sensibiliser à "la nécessité de conforter le processus démocratique du pays pour quitter définitivement l'ère de la fraude électorale, de la contrainte, de l'exclusion, de la marginalisation et des processus frauduleux qui freinent le développement du pays dans les différents domaines", a indiqué M. Makri.

Il s'agira également d'évoquer les différents thèmes inscrits à l'ordre du jour du prochain congrès dont l'évaluation de l'étape politique précédente et l'examen de la vision politique future", a ajouté le même responsable.

Le dossier économique sera également évoqué au regard "de la situation difficile que traverse le pays, en raison de la chute des cours des hydrocarbures, ainsi que l'examen de la question de la spécialisation au sein du mouvement, le parachèvement du processus de sa rénovation et la recherche des mécanismes de renforcement et de redynamisation du rôle de la femme et des jeunes dans les différents domaines, outre la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays et la sauvegarde de l'identité nationale, sous toutes ses dimensions".

M. Makri a appelé à la consolidation de l'action commune avec tous les acteurs, pour l'ancrage d'une véritable démocratie, la réalisation de la bonne gouvernance, le renforcement du contrôle en matière de lutte contre la fraude et le développement de l'économie du pays.

Makri appelle au renforcement et à la promotion de l'action commune entre les acteurs politiques
  Publié le : vendredi, 16 mars 2018 17:52     Catégorie : Algérie     Lu : 281 foi (s)   Partagez