Eddalia: pour la participation effective de la femme arabe au développement

Publié le : vendredi, 02 mars 2018 14:12   Lu : 510 fois
Eddalia: pour la participation effective de la femme arabe au développement

TUNIS - La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a appelé jeudi à Tunis à élargir la participation de la femme arabe au processus de développement dans les pays arabes en leur permettant d'accéder aux postes de direction.

Dans son intervention lors des travaux de la 37e session de la commission de la femme arabe, Mme Eddalia a plaidé pour "la mise en place de mécanismes visant à renforcer l'action arabe commune en matière de promotion du rôle de la femme dans les sociétés arabes et au niveau international conformément aux conventions internationales et aux objectifs du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de l'Agenda 2063 de l'Union africaine".

Mettant en avant les réalisations accomplies par la femme algérienne dans les différents domaines, notamment politique, la ministre a cité le système des quotas introduit en 2012 au titre de la loi organique fixant les modalités augmentant les chances d'accès de la femme à la représentation dans les assemblées élues et à la faveur duquel le taux de représentation des femmes au Parlement suite aux élections législatives de 2017 a progressé de 25,97% en occupant 120 sièges sur un total de 462. Un acquis qui a valu à l'Algérie la première place dans le monde arabe et la 25e à l'échelle internationale dans ce domaine, a-t-elle souligné.

Mme Eddalia a également évoqué les étapes parcourues par la femme algérienne en matière d'autonomisation économique et la place qu'elle occupe dans les domaines scientifique et technique grâce à la politique de l'enseignement obligatoire et gratuit et à celle de l'emploi consacrant la parité entre les hommes et les femmes sur le marché du travail et encourageant l'accès des femmes aux postes de responsabilité.

"Ces acquis politiques, économiques et sociaux n'auraient pas été possibles en l'absence de stabilité et de sécurité et sans la détermination du Gouvernement et du peuple algériens à faire face à l'extrémisme et au terrorisme qui ont failli ébranler les fondements de l'Etat", a soutenu la ministre, rappelant la Charte pour la paix et la réconciliation nationale (2005) sur la base de laquelle des mécanismes ont été mis en place pour la prise en charge des victimes de la tragédie nationale, a-t-elle précisé.

Mme Eddalia a aussi évoqué l'accès des femmes aux plus hauts grades dans les différents corps de sécurité (ANP, Gendarmerie nationale et DGSN) et l'ouverture en 2016 des écoles des cadets de la Nation aux filles.

Eddalia: pour la participation effective de la femme arabe au développement
  Publié le : vendredi, 02 mars 2018 14:12     Catégorie : Algérie     Lu : 510 foi (s)   Partagez