APN: installation de la commission parlementaire algéro-sahraouie de fraternité et d'amitié  

Publié le : lundi, 26 février 2018 10:38   Lu : 283 fois
APN: installation de la commission parlementaire algéro-sahraouie de fraternité et d'amitié  

ALGER - La commission parlementaire algéro-sahraouie de fraternité et d'amitié a été installée dimanche au siège de l'Assemblée populaire nationale (APN) sous la présidence du vice-président de l'institution parlementaire Djamel Bouras et en présence de l'ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie, Bouchraya Hamoudi Bayoune, nommé récemment ministre de l'Enseignement et de l'Education de la RASD.

La cérémonie d'installation de la commission présidée par la députée Saida Bounab s'est tenue en présence de députés, de membres de ladite commission, ainsi que de membres du Comité algérien de soutien au peuple sahraoui, dont son président Said Layachi.

La commission qui compte des députés et des groupes d'amitié vise à "défendre la juste cause sahraouie dans les fora internationaux et soutenir matériellement et moralement les Sahraouis jusqu'à la libération de tous leurs territoires occupés", a précisé M. Bouras dans une allocution.

L'ambassadeur sahraoui a, pour sa part, salué le soutien permanent de l'APN à la cause sahraouie et au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, rendant hommage à "la position constante de l'Algérie en faveur du droit des peuples à la libération et à l'indépendance" Il a aussi salué la participation de l'APN aux différents évènements organisés par la RASD dans les camps de réfugiés sahraouis.

Le diplomate sahraoui s'est également félicité du fait que la commission parlementaire algéro-sahraouie de fraternité et d'amitié est la première à être installée parmi les commissions parlementaires d'amitié (104 commissions) devant être installées par la commission des affaires  étrangères, de la coopération et de la communauté de l'APN.


Lire aussi: justice sud africaine: le Maroc n’a aucun droit sur le phosphate du Sahara Occidental


Mme Bounab a, quant à elle, souligné le rôle majeur qui incombe aux parlementaires à l'égard de la cause sahraouie au moyen de la diplomatie parlementaire dans tous les fora internationaux. "La position du Parlement algérien est claire : respecter et oeuvrer à la mise en oeuvre de toutes les 

résolutions onusiennes pertinentes, notamment celle relative au droit à l'autodétermination", a soutenu la présidente de la commission.

La députée a, par ailleurs, appelé à faire cesser le pillage et l'exploitation des ressources du peuple sahraoui, à doter la MINURSO d'un mécanisme de surveillance des droits de l'homme dans les territoires sahraouis occupés et à libérer tous les détenus politiques sahraouis dans les geôles marocaines.

Mme Bounab a également insisté sur la solidarité avec le peuple sahraoui, saluant tous ceux qui ont contribué au succès du plus grand convoi de solidarité organisé par l'APN vers les camps de réfugiés sahraouis.

L'installation de la commission parlementaire algéro-sahraouie de fraternité et d'amitié coïncide avec la célébration du 42e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique, a-t-elle souligné.

APN: installation de la commission parlementaire algéro-sahraouie de fraternité et d'amitié  
  Publié le : lundi, 26 février 2018 10:38     Catégorie : Algérie     Lu : 283 foi (s)   Partagez