Le mouvement El Islah poursuit sa contribution au développement global (Ghouini)

Publié le : samedi, 24 février 2018 19:38   Lu : 325 fois

SIDI BEL-ABBES- Le président du mouvement El Islah, Fillali Ghouini, a affirmé, samedi à Sidi Bel Abbès, que sa formation œuvre à sensibiliser et à encadrer de façon permanente ses cadres afin de les exhorter à occuper les premiers rangs dans la défense de l’Algérie et de son projet civilisationnel et la contribution en permanence au développement global dans toutes ses dimensions.

"Les entreprises publiques stratégiques algériennes sont un bien de la communauté nationale et le socle de l’économie nationale. Nous refusons leur privatisation et l'ouverture de leurs capitaux au secteur privé qui peut avoir des partenaires étrangers", a indiqué M. Ghouini qui animait une conférence devant des cadres du bureau de wilaya de son parti, abritée par la bibliothèque de lecture publique "moudjahid Mohamed Kebbati", à l’occasion de la célébration du double anniversaire de la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et de la nationalisation des hydrocarbures.

Le président d’El Islah a estimé que la règle d’investissement étranger en Algérie 51-49 "est souveraine, préserve les capacités du pays et libère la décision économique", ajoutant que ce taux, en dehors des secteurs stratégiques, "peut faire l’objet de débat et de révision pour attirer davantage d’investissements étrangers en Algérie et améliorer le climat des affaires."

Fillali Ghouini a appelé à adopter un plan de développement performant avec une vision économique claire pour faire sortir le pays de la spirale de la dépendance des recettes des hydrocarbures, à se concentrer sur les énergies renouvelables et à relancer les secteurs de l’agriculture, de l'industrie et du tourisme en tant que véritables alternatives pour garantir l'avenir des Algériens et des Algériennes, créer de la richesse et des postes d’emploi permanents et activer un développement global juste et équilibré.

Il a également insisté sur la nécessité d'ouvrir le champ aux "cerveaux algériens", de bénéficier de l’expérience des cadres et experts dans diverses spécialités et de leur permettre de contribuer à l'élaboration de politiques économiques et à la mise en  place de programmes de développement en leur fournissant les moyens nécessaires pour aider le pays à franchir cette étape difficile qu'il traverse.

Le président du mouvement El Islah a mis l'accent, d'autre part, sur l'élargissement des prérogatives des assemblées élues, concernant les dossiers d’investissement, pour permettre aux élus d’assumer des rôles plus efficaces pour ce qui est  de l’investissement local qui renforce les capacités économiques des collectivités.

Fillali Ghouini a ajouté que le mouvement El Islah organise des conférences nationales et régionales pour encadrer ses cadres et ses militants qui le représentent devant les citoyens et les partenaires politiques, administratifs et sociaux et veillent à véhiculer sa vision politique.

Il a appelé, en outre, au travail collectif et harmonieux entre les assemblées élues et les pouvoirs publics dans le cadre d’une complémentarité entre tous les partenaires en matière de développement local.

 

Le mouvement El Islah poursuit sa contribution au développement global (Ghouini)
  Publié le : samedi, 24 février 2018 19:38     Catégorie : Algérie     Lu : 325 foi (s)   Partagez