L'Arabe et le Tamazight incontestablement langues maternelles en Algérie

Publié le : jeudi, 22 février 2018 11:46   Lu : 566 fois
L'Arabe et le Tamazight incontestablement langues maternelles en Algérie

ALGER - Le président du Conseil supérieur de la langue arabe (CSLA), Salah Belaid a affirmé, mercredi à Alger, que l'Arabe et le Tamazight sont incontestablement deux langues maternelles en Algérie "dans une complémentarité découlant de leur fusion héritée de nos ancêtres".

Lors d'une cérémonie organisée par le CSLA à l'occasion de la journée internationale de la langue maternelle qui coïncide avec le  21 février de chaque année, M. Belaid a affirmé que les deux langues maternelles en Algérie sont l'Arabe et le Tamazight, "compte tenu qu'elles répondent aux critères requis d'une langue maternelle, à savoir l'officialisation, l'usage, l'enseignement et l'alphabet".


Lire aussi: CSLA : plus d’ efforts pour mettre la langue arabe au diapason des progrès technologiques


Affirmant que c'est là une réalité incontestable, il a estimé que "la complémentarité entre les deux langues découle de la fusion héritée de nos ancêtres qui ont su donner à chacune des deux langues une fonction et une place dans la société permettant de  consolider l'identité linguistique avec pour leitmotiv "préserver Tamazight et promouvoir l'Arabe". "Le croisement entre les deux langues constitue le ciment de l'Algérie", a-t-il ajouté.

Dans une allocution devant des chercheurs universitaires, des linguistes et des membres de l’Association des oulémas musulmans algériens, M. Belaid a souligné que "la langue est la caractéristique de la nation et le creuset de sa culture, c'est pourquoi, a-t-il dit "toute nation œuvre inlassablement à sa sauvegarde et à la préservation de sa diversités qui consacre sa richesse linguistique et culturelle."

Partant, M. Belaid a annoncé que le CSLA célébrera pour la première fois, la journée internationale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement.

Il a rappelé que l'Organisation islamique pour l'Education, les sciences et la culture (ISESCO) avait appelé au respect de la diversité culturelle et à la consolidation du dialogue entre les civilisations pour soutenir le développement durable en exécution de la résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies couronnant les efforts internationaux en matière de consécration du principe de la diversité culturelle au niveau international.

Cette célébration a été marquée également par des conférences autour de la relation entre les deux langues tamazight et arabe, le rôle de la langue maternelle dans le cursus scolaire et les programmes scolaires en Algérie.


Lire aussi: Toutes les institutions de l'Etat "mobilisées" pour la promotion de la langue amazighe


Dans ce cadre, le Dr. Latifa Habchi de l'université d'Annaba, a évoqué le contraste langage auquel est confronté l'enfant algérien durant sa scolarisation par rapport à ses pré-acquis linguistiques en raison de la différence entre la langue qu'il parle et celle apprise à l'école.

Pour sa part, le Dr. Hafida Tazrouti, de l'université d'Alger 2, a évoqué les moyens d'investir dans la langue maternelle pour l'enseignement eu égard à son caractère innée chez l'enfant, soulignant le patrimoine culturelle dont recèle la langue maternelle en Algérie, que ce soit l'arabe ou Tamazight, comme le conte, les devinettes et les proverbes populaires, des atouts qui peuvent être utilisés dans l'apprentissage scolaire pour assurer un équilibre psychologique et émotionnel chez l'apprenant.

En 1999, la célébration de la journée internationale de la langue maternelle a été proclamée par l'Organisation des nations unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) en reconnaissance de l'importance du multilinguisme et pour la sensibilisation sur les traditions linguistiques et culturelles basées sur la tolérance, l'entente et le dialogue.

L'Arabe et le Tamazight incontestablement langues maternelles en Algérie
  Publié le : jeudi, 22 février 2018 11:46     Catégorie : Algérie     Lu : 566 foi (s)   Partagez