Nécessaire contribution des zaouias et mosquées dans la propagation de la pensée modérée 

Publié le : lundi, 19 février 2018 17:14   Lu : 22 fois
Nécessaire contribution des zaouias et mosquées dans la propagation de la pensée modérée 

EL-OUED - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a mis l’accent, lundi à El-Oued, sur la nécessaire contribution des zaouïas et de la mosquée à la propagation de la pensée modérée.

"Il appartient aux zaouïas et à la mosquée de contribuer à la propagationde la pensée modérée pour prémunir la société des courants religieux  extrémistes étrangers à notre référent religieux national", a affirmé le ministre en ouverture d’un colloque national sur "le rôle des érudits du Souf dans la préservation du référent religieux national".

M.Aissa estime que ces établissements religieux "doivent mener, au regard de leur mission influente sur la société, un rôle de sensibilisation pour protéger la société des idées intruses, à travers les activités de leurs Chouyoukh et hommes de culte, car jouissant d’une expérience dans la lutte contre les idées et tentatives de division, véhiculées par des courants religieux étranges".

"Nous devons instituer et ancrer un référent religieux national unifié, puisant sa force du rite Malékite, en tant que facteur d’unification de tous les algériens", a souligné M. Aïssa.


Lire aussi: Mohamed Aissa : L’Algérie a réussi à défaire le terrorisme et œuvre à prévenir l’extrémisme


Il a, par la même occasion, mis l’accent sur la contribution de l’université algérienne, à travers les mémoires et recherches, pour  mettre en valeur les hommes de culte et érudits ayant contribué à la préservation du référent religieux national, avant d’appeler à exploiter les réseaux sociaux et l’ouverture de sites électroniques pour contribuer à la préservation du référent religieux national unifié.

Le programme de ce colloque qui regroupe des universitaires, des Imams, hommes de culte et Chouyoukh de zaouïas, prévoit une série de thèmes liés à ‘‘la région d’El-Oued, son rôle scientifique et culturel et son rayonnement spirituel et éducatif’’, ‘‘les érudits des établissements religieux à El-Oued et leurs efforts dans la préservation du référent national’’, et ‘‘les efforts des érudits dans l’ancrage des constantes du référent national’’.

Le ministre des affaires religieuses et des wakfs s’est rendu, au second jour de sa visite de travail dans la wilaya d’El-Oued, dans la commune de Hassani Abdelkrim ou il a inspecté le chantier de la mosquée ‘‘Omar El-Idrissi’’ et écouté un exposé sur cette structure religieuse, avant de visiter la mosquée Cheikh El-Adouani dans la localité de Zgoum.

Mohamed Aissa a, au terme de sa visite, suivi une projection documentaire sur le projet de réalisation de la Mosquée-pôle.

Nécessaire contribution des zaouias et mosquées dans la propagation de la pensée modérée 
  Publié le : lundi, 19 février 2018 17:14     Catégorie : Algérie     Lu : 22 foi (s)   Partagez