Le FLN entend honorer toutes les familles de chouhada pour lutter contre l'oubI (Secrétaire général)

Publié le : samedi, 17 février 2018 16:49   Lu : 325 fois
Le FLN entend honorer toutes les familles de chouhada pour lutter contre l'oubI (Secrétaire général)

TLEMCEN  - Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbas, a affirmé, samedi à Tlemcen, que sa formation politique entend honorer toutes les familles de chouhada pour lutter contre la politique de l'oubli.

Présidant une cérémonie de remise de boucliers, à la veille de la célébration de la journée nationale du chahid, le secrétaire général du FLN a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la culture de l’oubli qui a touché de vaillants martyrs. Il a ajouté que cette action vise à réhabiliter ces chouhada et leurs familles, ainsi que des moudjahidine.

Djamel Ould Abbas a indiqué que quinze martyrs de Tlemcen sont concernés par cette opération qui s’élargira à toutes les wilayas du pays, en coordination avec le ministère des Moudjahidine et l’Organisation nationale des moudjahidine. Cela, a-t-il ajouté, dans la continuité de la politique de réconciliation nationale prônée par le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, en vue d’asseoir les fondements d’un Etat fort et d’un peuple uni.

Dans ce contexte, il a cité, en exemple, le chahid Mokhtar Bouzidi, dit Aougbellil, qui a participé à trente opérations, dont l’une à Djebel Asfour en compagnie du chahid Larbi Ben M’hidi.

L’Algérie est visée par le biais de tonnes de drogue déversées à ses frontières, a-t-il indiqué, estimant que ces stupéfiants "sont plus assassines que les missiles ou les bombes. D’où l’impérieuse nécessité de se prémunir de ces dangers par le resserrement des rangs", a-t-il indiqué.

Avant de clôturer son intervention, le responsable du FLN, a invité l’assistance à faire prévaloir le dialogue et la négociation   pour résoudre les difficultés sociales que connaît le pays, précisant qu’"il y va de la stabilité du pays".

A cette occasion, des boucliers ont été décernés aux familles des chouhada, dont celles de Akid Lotfi, Dr. Benaouda Benzerdjeb, Maliha Hamidou, Commandant Ferradj, Louaj Mohamed et Mokhtar Bouzidi.

Cette cérémonie a été marquée par la présence de nombreux ministres et ex-ministres, députés et sénateurs du FLN, notamment.

Le FLN entend honorer toutes les familles de chouhada pour lutter contre l'oubI (Secrétaire général)
  Publié le : samedi, 17 février 2018 16:49     Catégorie : Algérie     Lu : 325 foi (s)   Partagez