La médiation: un mécanisme à relancer en matière de règlement des conflits de travail

Publié le : mardi, 13 février 2018 19:14   Lu : 357 fois

ALGER - L'expert en relations de travail, Djamal Abdelkader a mis en exergue, mardi à Alger, "l'importance de la médiation pour le règlement des conflits collectifs de travail et la promotion du dialogue social".

Dans une déclaration à l'APS, l'expert a appelé à prendre les mesures nécessaires pour relancer ce mécanisme "important" et l'adopter en tant qu'outil de promotion du dialogue social, dans les différents secteurs économiques ou administratifs, rappelant que la médiation dans le règlement des conflits collectifs de travail était une mesure optionnelle et n'est pas obligatoire actuellement.

Le responsable a insisté sur l'impératif "d'établir une liste de médiateurs choisis selon leurs compétences et expériences en matière de relations de travail, et habilités à régler les conflits".

L'expert a également mis l'accent sur l'importance de "la mise en place d'un dispositif pour définir les dispositions liées à la médiation et l'élaboration de programmes de formation au profit des personnes chargées de cette mesure, notamment dans le domaine des sciences de la communication.

La loi 90-02 du 6 février 1990 relative à la prévention et au règlement des conflits collectifs de travail et à l'exercice du droit de grève prévoit plusieurs mécanismes et mesures pour le règlement des conflits collectifs dans le secteur économique et administratif et consacre le principe de dialogue dans le règlement des différends.

Les dispositions de cette loi prévoient plusieurs mesures liées à "la conciliation, à la médiation et à l'arbitrage" qui demeurent des alternatives, en cas de non règlement des problèmes soulevés entre l'employeur et les représentants des travailleurs au sein d'une entreprise économique.

La médiation est la procédure par laquelle les parties à un différend collectif de travail s'accordent pour confier à une tierce personne appelée médiateur, qu'elles désignent d'un commun accord, la mission de leur proposer un règlement amiable de leur différend, selon l'article 10 de la loi.

Il est fait recours à la médiation après l'échec de la mesure de conciliation et l'incapacité de parvenir à un règlement du litige, sachant que les résultats obtenus dans le cadre de la médiation ne s'appliquent pas obligatoirement aux deux parties.

La médiation: un mécanisme à relancer en matière de règlement des conflits de travail
  Publié le : mardi, 13 février 2018 19:14     Catégorie : Algérie     Lu : 357 foi (s)   Partagez