Décès du moudjahid Amar Benaouda

Publié le : lundi, 05 février 2018 11:58   Lu : 514 fois
Décès du moudjahid Amar Benaouda

ALGER - Le moudjahid Benmostefa Benaouda, dit Amar, est décédé lundi en Belgique des suites d'une longue maladie, a-t-on appris de ses proches.

Né en 1925 à Annaba, feu Benaouda était un militant actif de la Révolution notamment au sein du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) et de l'Organisation spéciale (OS).

Il était membre du Groupe des 22 qui s'est réuni le 25 juillet 1954 à El Madania à Alger pour la préparation du déclenchement de la Guerre de libération nationale.

 

La dépouille du moudjahid Amar Benaouda rapatriée lundi en fin d’après-midi

 

La dépouille du moudjahid Amar Benaouda, membre du groupe des 22 et figure emblématique de la Guerre de libération nationale, décédé lundi dans un hôpital à Bruxelles (Belgique) à l’âge de 93 ans, devrait être rapatriée en fin d’après-midi, a-t-on appris auprès d'un proche du défunt.

"Les procédures de rapatriement sont en cours et l'arrivée du corps interviendrait lundi en fin d'après-midi", a indiqué à l’APS un membre de la famille du moudjahid, natif d'Annaba.

A l’annonce du décès du moudjahid Amar Benaouda, de son vrai nom Benmostefa Benaouda, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni qui se trouve dans la wilaya d’Annaba dans le cadre d’une visite de travail, a déclaré : "ce 5 février est un jour de deuil pour les moudjahidine, la famille révolutionnaire et toute l’Algérie qui viennent de perdre un des héros du pays".

Une minute de silence a été observée à la mémoire d’Amar Benaouda, dans la commune de Chetaibi, où le ministre des Moudjahidine présidait une cérémonie de commémoration du 56ème anniversaire de la disparition du moudjahid Amar Chetaibi.

 

 Les qualités du défunt Benaouda et son parcours pour l’indépendance du pays vivement salués 

 

Des moudjahidine et des enfants de chouhada de la wilaya d’Annaba ont, à l’annonce du décès lundi du moudjahid Amar Benaouda, membre du groupe des 22 et figure emblématique de la Guerre de libération nationale, salué vivement les qualités du défunt et son parcours militant pour l’indépendance de l’Algérie.

Dans la commune de Chetaibi, où une cérémonie de commémoration du 56ème anniversaire du décès du moudjahid Amar Chetaibi était  présidée par le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, le moudjahid Meziane Guezeili a affirmé à l’APS qu’avec la disparition d’Amar Benaouda, "l’Algérie perd un de ses valeureux fils".

"J’ai connu Si Benaouada après l’indépendance. Les grands ne meurent jamais. Il a servi son pays avec amour et abnégation", a confié le moudjahid.

Le secrétaire de wilaya de l’Organisation des enfants de chouhada, Khemissi Douassia, a indiqué, de son côté, que "Amar Benaouda était un symbole pour l’ensemble des Algériens".

Il a ajouté : "Benaouda, membre des 22, était un grand parmi les Grands. Il a sacrifié sa vie pour l’Algérie et son engagement envers son pays doit servir de modèle".

A l’annonce du décès du moudjahid Amar Benaouda, de son vrai nom Benmostefa Benaouda, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni qui se trouve dans la wilaya d’Annaba dans le cadre d’une visite de travail, a déclaré : "ce 5 février est un jour de deuil pour les moudjahidine, la famille révolutionnaire et toute l’Algérie qui viennent de perdre un des héros du pays".

Une minute de silence a été observée à la mémoire d’Amar Benaouda, dans la commune de Chetaibi.

 

 

Media

Décès du moudjahid Amar Benaouda
  Publié le : lundi, 05 février 2018 11:58     Catégorie : Algérie     Lu : 514 foi (s)   Partagez