L’Algérie sécurisée tire sa force d’un front interne soudé et fidèle au legs des chouhada

Publié le : mardi, 06 février 2018 10:50   Lu : 349 fois
L’Algérie sécurisée tire sa force d’un front interne soudé et fidèle au legs des chouhada
Photo APS Archives

ANNABA - Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé lundi à Annaba que l’Algérie "sécurisée et stable tire sa force d’un front interne soudé et fidèle au legs des chouhada qui assume sa responsabilité historique".

Présidant la cérémonie commémorative du 56ème  anniversaire de la mort du héros Amar Chetaïbi au centre culturel de la commune éponyme, le ministre a souligné que "ces occasions nous permettent d’évoquer la mémoire de ceux qui avaient pleinement accompli leur devoir pour que l’Algérie se dresse libre et indépendante".

Le courage et la détermination par lesquels les artisans de la Révolution de novembre 1954 ont vaincu la grande puissance coloniale avaient été puisés, a souligné le ministre, dans les valeurs de fraternité et de cohésion qui unissent tous les Algériens.


Lire aussi: Les enfants de ‘‘l’Algérie indépendante, legs des chouhada, ont la responsabilité de la bâtir’’


C'est pour cette raison, a-t-il dit, que les révolutionnaires s’appelaient les uns les autres Khawa (frères), ajoutant que le mot "'Khawa' doit aujourd’hui être notre slogan sur la voie de la préservation du legs des chouhada".

Le ministre a indiqué en outre que le destin a voulu qu’aujourd’hui, en commémorant la mort du héros Amar Chetaïbi, l’Algérie perde un autre héros, Amar Benaouda, membre du groupe Historique des 22 à l’origine du déclenchement de la Révolution libératrice.

"Les grands hommes sont ceux dont l’histoire conservera l’empreinte et Benaouda fut l’un d’eux", a ajouté Tayeb Zitouni, que cet homme ne cessait de répéter après l’indépendance "nous n’avons fait que notre devoir".

Au second jour de sa visite de travail dans la wilaya d’Annaba, le ministre des Moudjahidine a présidé la mise en service d’une station d’eau potable (AEP) alimentant les habitants de la localité El Azla, dans la commune de Chetaïbi, à partir d’un forage distant de 8 km.

Dans la localité de Zgaa, dans la même commune, le ministre a présidé la mise en service du réseau d’approvisionnement en gaz naturel, avant d’honorer les familles des chouhada Amar Chetaïbi, Youcef Afifi et Hedda Nouacer, et remettre des fauteuils roulants à des moudjahidine et ayants droits.

L’Algérie sécurisée tire sa force d’un front interne soudé et fidèle au legs des chouhada
  Publié le : mardi, 06 février 2018 10:50     Catégorie : Algérie     Lu : 349 foi (s)   Partagez