Ghouini appelle à "accélérer" l'ouverture d'un dialogue sérieux et responsable

Publié le : samedi, 03 février 2018 17:10   Lu : 229 fois

ALGER - Le président du mouvement El-Islah, Filali Ghouini a appelé samedi à Alger à "accélérer" l'ouverture d'un dialogue "sérieux et responsable" pour le traitement des revendications socio-professionnelles soulevées depuis quelques semaines dans certains secteurs.

Intervenant à l'ouverture de la session ordinaire du Bureau national du mouvement, M. Ghouini a indiqué que "la situation de tension que connaît le Front social ces dernières semaines est induite par l'absence d'un langage de dialogue sain et efficace pour un débat sérieux et responsable des différents problèmes sociaux en vue de parvenir aux solutions idoines et satisfaisantes pour tous les partenaires".

Il a appelé, à cet effet, à "accélérer l'ouverture d'un dialogue sérieux et responsable en vue de trouver des solutions aux différentes revendications socio-professionnelles", à s'engager "sérieusement" avec les partenaires sociaux pour le traitement "entier et radical" des dossiers posés et répondre aux revendications en fonction des moyens et ressources disponibles, tout en maintenant les comités de contacts pour le suivi des développements.

Il a réitéré l'appel du mouvement El-Islah à associer les syndicats indépendants, à forte représentation, aux réunions de la tripartite et toutes les rencontres officielles relatives à l'emploi et aux conditions socioprofessionnelles, estimant que cela éviterait au pays "plusieurs mouvements de protestation, de manifestations et de marches".

Evoquant le développement local, M. Ghouini a appelé les élus de son parti à assumer pleinement leurs responsabilités et prérogatives, à prendre en charge les affaires des citoyens et à éviter les blocages au niveau des assemblées locales, exprimant la disposition de son parti à œuvrer pour "une coordination locale efficace" avec tous les partenaires politiques, en prélude à "une large entente nationale entre les différents acteurs politiques sur la scène nationale".

Le président d'El-Islah a annoncé l'organisation de la conférence nationale des élus le 10 février en vue de former les élus notamment les nouveaux en matière de gestion des affaires locales et mettre à profit des expériences des élus plus rodés.Concernant le monde arabo-musulman, le mouvement El-Islah a réaffirmé son soutien à l'Etat de Palestine, avec El-Qods pour capitale, saluant les efforts de la diplomatie algérienne visant l'annulation de la décision du président américain Donald Trump de transférer l'ambassade américaine vers la ville occupée d'El-Qods est.

El-Islah a dénoncé, en outre, les violations des droits de l'homme dans les territoires sahraouis occupés, tout en exprimant sa solidarité avec les musulmans Rohingyas dont le génocide continue devant le mutisme de la communauté internationale.

Ghouini appelle à "accélérer" l'ouverture d'un dialogue sérieux et responsable
  Publié le : samedi, 03 février 2018 17:10     Catégorie : Algérie     Lu : 229 foi (s)   Partagez