Le cycle primaire n'exige pas le recrutement de professeurs spécialisés en éducation physique

Publié le : jeudi, 25 janvier 2018 19:11   Lu : 406 fois
Le cycle primaire n'exige pas le recrutement de professeurs spécialisés en éducation physique

ALGER- La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit a indiqué, jeudi à Alger, que le cycle primaire n'exigeait pas le recrutement de professeurs spécialisés en éducation physique et sportive (EPS), ajoutant qu'il s'agit de normes strictement pédagogiques.

A la question d'un député lors d'une séance plénière à l'APN, consacrée aux questions orales adressées aux membres du Gouvernement, Mme Benghabrit a justifié le non recrutement de professeurs spécialisés en éducation physique et sportive (EPS) pour le cycle primaire par "des aspects strictement pédagogiques se rapportant notamment à la nature de ce palier d'enseignement où le maître unique assure à lui seul l'enseignement de toutes les activités à l'exception de la langue française".   

Ce système adopté par l'Algérie "est appliqué dans des pays européens, à l'instar de l'Allemagne, la France et l'Irlande", a fait savoir la ministre, précisant que l'objectif de la pratique d'une activité physique dans le cycle primaire "consiste à développer les capacités physiques et mentales, voire sociales de l'élève à travers le mouvement et la maîtrise du corps".  

Par souci d'améliorer la performance des professeurs EPS, la ministre a annoncé "la prise d'une série de mesures, dont l'augmentation du volume horaire consacré à l'activité physique à une heure par semaine au lieu de  5 mn, outre l'élaboration d'un guide renfermant plusieurs orientations et proposant des exercices facilitant au professeur l'encadrement de la séance d'éducation sportive".Par ailleurs, Mme Benghabrit a mis en avant les efforts du secteur visant à organiser "des sessions de formation au profit des enseignants du cycle primaire dispensées par des spécialistes dans le domaine au niveau de chaque wilaya, outre l'élaboration d'un cahier d'activités adapté au programme officiel de cette activité".

Cependant, la ministre a précisé que l'enseignement de l'Education physique dans les cycles moyen et secondaire en tant que matière ayant un programme spécifique et un guide méthodologique et scientifique se fait "conformément au principe d'entrainement", ajoutant que son secteur employait 15.523 professeurs d'EPS, dont 9.905 en cycle moyen et 5.618 en cycle secondaire.

Le cycle primaire n'exige pas le recrutement de professeurs spécialisés en éducation physique
  Publié le : jeudi, 25 janvier 2018 19:11     Catégorie : Algérie     Lu : 406 foi (s)   Partagez