Justice: concours d'accès à la profession de notaire et d'huissier de justice 

Publié le : jeudi, 25 janvier 2018 17:44   Lu : 8779 fois
Justice: concours d'accès à la profession de notaire et d'huissier de justice 

ALGER- Le ministre de la Justice, garde des sceaux, Tayeb Louh a indiqué jeudi à Alger que des concours d'accès à la profession de notaire et d'huissier de justice seront organisés au courant de l'année, et ce "après l'adoption par le gouvernement des deux nouveaux décrets relatifs à ces deux professions".

En réponse à une question d'un député à l'Assemblée populaire nationale (APN), lors d'une séance plénière consacrée aux questions orales, M. Louh a annoncé qu' "un concours d'accés aux professions de notaire et  d'huissier de justice sera organisé au courant de l'année et concernera près de 700 à 1000 huissiers de justice et notaires".

Le ministre a indiqué que ces concours interviennent suite à l'adoption de projets des nouveaux décrets relatifs à ces deux professions pour l'application des procédures proposées à savoir la réduction de la durée de la formation théorique et pratique de ces deux professions à une année au  lieu de deux ans.

Le nouveau programme de formation prévoit un stage pratique de deux mois au niveau des établissements de formation relevant du secteur, d'autres établissements ou à distance en utilisant les technologies de l'information et de la communication, le stage pratique devant s'étaler sur une durée de 10 mois, au niveau des bureaux de notaires et d'huissiers de justice, a précisé le ministre. 


 Lire aussi: APN: Louh présente le projet de loi organique relatif aux compétences du Conseil d'Etat devant la commission des Affaires juridiques


Les deux projets de décret seront présentés prochainement devant le gouvernement,a-t-il indiqué, exprimant le voeu de voir ces deux textes règlementaires adoptés. Ces derniers permettront de régler la question de la durée et du lieu de formation vu le manque enregistré en structures  pédagogiques et d'accueil des apprentis".

A cette occasion, M. Louh a fait savoir que les concours d'accès à la profession de notaire, d'huissier de justice et d'avocat étaient organisés en fonction des besoins nationaux et différaient des concours relevant de la fonction publique, faisant état à ce propos d'un manque dans la profession d'huissier de justice en raison de la création de nouvelles juridictions et la vacance de certains offices.

Il a indiqué que le déficit constaté dans l'exercice de la profession de notaire est lié à la nécessité de suivre les transactions économiques dues à l'augmentation de l'activité économique.

Abordant la profession d'avocat, M. Louh a rappelé l'organisation en 2015,  par son secteur, d'un concours d'accès au profit de plus de 2000 avocats qui entament la dernière phase de formation.

Par ailleurs, le ministre a mis en exergue les efforts de son secteur pour la révision des conditions d'accès à la spécialité "droit", avant de mettre en avant l'importance de créer des pôles nationaux au profit des étudiants en droit.

Justice: concours d'accès à la profession de notaire et d'huissier de justice 
  Publié le : jeudi, 25 janvier 2018 17:44     Catégorie : Algérie     Lu : 8779 foi (s)   Partagez