Menu principal

Menu principal

Dialogue 5+5 marqué par la présence "rare" de tous les représentants des pays

Publié le : lundi, 22 janvier 2018 15:17   Lu : 167 fois
Dialogue 5+5 marqué par la présence "rare" de tous les représentants des pays

ALGER - La 14e Conférence ministérielle du Dialogue 5+5 organisée à Alger, a été marquée par une présence qualifiée de "rare" de tous les représentants des pays membres, s'est félicité lundi le ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel.

Compte tenu de l'importance de cette Conférence, et des défis que connaît la région, celle-ci a été marquée par la présence des représentants des dix pays des deux rives de la Méditerranée. 

"Il est rare qu'au niveau des ministres des Affaires étrangères les 10 pays soient présents, en plus de la présence du Secrétaire général de l'UMA (Union du Maghreb arabe) et de l'UpM (Union pour la Méditerranée), mais également le Commissaire de l'Union européenne chargé de politique de bon voisinage", a déclaré M. Messahel à l'émission "Invité de la rédaction" de la radio algérienne, Chaine III.

La rencontre, selon M. Messahel, était "opportune dans la mesure où elle a permis par l'aspect informel du dialogue 5+5 à avoir des discussions très franches sur les différentes préoccupations de nos pays en vue d'approfondir à l'avenir cette coopération sur ces trois grandes problématiques: migration, sécurité, développement socio-économique".


Lire aussi: Dialogue 5+5: l'Algérie appelle à faire face aux menaces du terrorisme


Mettant l'accent sur la nécessité de développer l'économie des pays, "les partenaires du Nord s'intéressent de plus en plus à l'investissement et à l'emploi des jeunes et des questions qui touchent à l'environnement en raison des changements climatiques", a noté M. Messahel. 

Sur le plan sécuritaire et la nécessité de son renforcement, dans le classement du dernier rapport de l'Institut de sondage américain Gallup sur les 10 pays les plus sûrs dans le monde, le ministre s'est réjoui d'annoncer que l'Algérie occupe la 6e place, rappelant les efforts déployés par l'Algérie notamment dans la dé-radicalisation, faisant d'elle le pays qui compte le moins d'éléments dans les rangs du groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (EI/Daech).

La 14e Conférence des ministres des Affaires étrangères du Dialogue 5+5 sous le thème "Méditerranée occidentale: promouvoir un développement économique et social inclusif partagé et durable face aux défis communs dans la région", qui se tient pour la 2e fois en Algérie, a vu la participation des chefs de diplomatie des pays membres du Dialogue 5+5 en Méditerranée occidentale à savoir: l'Espagne, la France, l'Italie, la Libye, Malte, le Maroc, la Mauritanie, le Portugal, la Tunisie et l'Algérie.

 

Dernière modification le : lundi, 22 janvier 2018 17:20
Dialogue 5+5 marqué par la présence "rare" de tous les représentants des pays
  Publié le : lundi, 22 janvier 2018 15:17     Catégorie : Algérie     Lu : 167 foi (s)   Partagez