Dialogue 5+5: nécessité d'éliminer les obstacles face à la coopération bilatérale pour réaliser la sécurité

Publié le : dimanche, 21 janvier 2018 10:26   Lu : 161 fois

ALGER - Les intervenants lors de la table ronde sur les défis sécuritaires dans la région de la Méditerranée occidentale, ont insisté, samedi, sur la nécessité d'éliminer les obstacles face à la coopération dans la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme, soulignant l'importance de la sécurité comme élément moteur du développement dans la région.

Lors de cette rencontre organisée en marge des travaux de la 7e réunion de haut niveau des Parlements du groupe de dialogue de la méditerranée occidentale (5+5), sous le thème "Méditerranée occidentale: promouvoir un développement économique et social inclusif et durable face aux défis communs dans la région", au centre international de conférences à Alger, les participants ont précisé que l'instabilité a mené à l'extrémisme et au terrorisme qui restent la préoccupation majeure des pays de la région, soulignant la nécessité d'éliminer les obstacles qui entravent la coopération dans la lutte contre ces fléaux.

Le conseiller principal en matière de lutte contre le terrorisme, à l'assemblée parlementaire de la méditerranée, Jean Paul Laborde a indiqué que "les pays de la Méditerranée occidentale ont consenti des efforts pour mettre en œuvre les décisions de l'ONU, mais des problèmes se posent au niveau de la coopération car chaque partie pense que l'autre ne fait pas le nécessaire, ce qui impose de trouver des solutions collectives, a-t-il dit, précisant que le parlement est le lieu où il y a une mobilisation globale autour de la sécurité et de la justice pénale".

Le même intervenant a évoqué la question de l'immigration et le retour des combattants étrangers dans leurs pays, ainsi que l'importance de la formation des Imams pour endiguer le discours extrémiste.

 

La communauté de destin impose la coopération en matière de justice, de la lutte antiterroriste et dans la     réalisation du développement durable

 

Les parlementaires algériens sous la conduite du vice-président de l'Assemblée Parlementaire de la Méditerranée, Tahar Kelil, ont souligné que "la pauvreté peut mener à l'extrémisme et au terrorisme transcontinental", ajoutant que "tout pays quel qu'il soit ne peut être sûr dans un milieu qui n'est pas sécurisé, ni autosuffisant dans un milieu rongé par la pauvreté, d'ou la nécessité d'une coopération morale et matérielle pour faire face à la criminalité sous toutes ses formes".

D'autres intervenants du Maroc, de Tunisie, du Portugal, d'Italie et de France ont souligné la nécessité de trouver des solutions efficaces pour lutter contre ces nouveaux phénomènes.

Les travaux de la 7e réunion de haut niveau des parlements nationaux au forum du dialogue de la Méditerranée  occidentale (5+5), qui ont débuté samedi au Centre international des conférences à Alger, verront l'organisation de plusieurs tables rondes portant sur les défis sécuritaires et socio-économiques dans la région de la méditerrané occidentale.

Dialogue 5+5: nécessité d'éliminer les obstacles face à la coopération bilatérale pour réaliser la sécurité
  Publié le : dimanche, 21 janvier 2018 10:26     Catégorie : Algérie     Lu : 161 foi (s)   Partagez