Menu principal

Menu principal

Le message du président Bouteflika, une feuille de route pour une "Commune nouvelle"

Publié le : vendredi, 19 janvier 2018 16:16   Lu : 330 fois
Le message du président Bouteflika, une feuille de route pour une "Commune nouvelle"

ALGER- Le message adressé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika aux présidents des Assemblées populaires communales et de wilayas (APC-APW), à l'occasion de leur rencontre d'orientation nationale dans le cadre de la célébration de la 51e journée nationale de la Commune, est une feuille de route définissant les contours d'une "commune nouvelle", plus moderne et plus efficace, a affirmé le ministre de l'Intérieur, des Collectivités Locales et de l'Aménagement Territorial, Noureddine Bedoui.

"Nous sommes au début d'un processus devant nous conduire à une commune nouvelle, dont les contours ont été définis par le message du président de la République", a indiqué M. Bedoui, lors d'un point de presse à l'issue de la rencontre, ajoutant que les  instructions adressées par le chef de l'Etat aux différents acteurs de la commune, élus, administrateurs et agents, constituaient "une feuille de route et nous allons accélérer sa mise en oeuvre sur le terrain".

Il a fait savoir, à ce propos, que son département s'attèlera à mettre ces instructions dans leur cadre juridique, aussi bien dans les aspects relatifs à la participation des citoyens que ceux relatifs à la démocratie participative ou à la modernisation du Service public au niveau local.

Estimant que cette feuille de route était "claire et adaptée à la conjoncture financière et économique et aux défis qui attendent tous les Algériens", M. Bedoui a qualifié cette rencontre de "journée historique de par les nombreux résultats positifs attendus".

Dans son message, le président de la République avait affirmé "l'enjeu  à venir est l'élargissement du champ de la modernisation aux prestations du Service public de proximité et l'adoption des principes du développement durable dans leur gestion, en favorisant l'utilisation des énergies propres et renouvelables".


Lire aussi: Accélération du processus de modernisation de l’administration en 2017


Il a dans ce sens appelé les responsables locaux à s'entraider et à coopérer dans le cadre d'une approche de solidarité locale pour surmonter les difficultés et les entraves au niveau local et accélérer le rythme du développement en élargissant leur vision et à passer rapidement de  l'organisation des affaires internes aux questions essentielles.

 

 

==  Premières assises nationales de la commune durant le 1er semestre de  2018 ==

 

Le ministre a annoncé à la presse que les premières assises nationales de la commune auront lieu avant la fin du 1er semestre de 2018, précisant que l’organisation chaque année de ces assises, en application des orientations du président de la République, avait pour objectif l’évaluation des programmes de développement local et l’examen des propositions des élus locaux.

Il a affirmé, à ce propos, que les élus locaux seront associés à tous les chantiers et projets de loi en cours d'élaboration, à l'instar des lois de la commune, de la wilaya, de finances et de la fiscalité locale.

Evoquant la réforme de la finance locale, le ministre a indiqué que la conjoncture financière du pays appelait la recherche de ressources alternatives. "Ces ressources existent mais nous ne les voyons pas car nous comptions sur les recettes du pétrole et du gaz", a-t-il ajouté.

Les réformes prévues sont, pour les responsables locaux, une opportunité historique qui fait de leur mission principale la recherche des ressources de gestion budgétaire, a estimé M. Bedoui, pour qui les résultats commencent paraitre sur le terrain en termes de valorisation des propriétés et de potentiel existant au niveau des communes.

Rappelant que les orientations données dans ce domaine avaient permis d'asseoir une nouvelle culture chez le responsable local, administratif ou élu, il a souligné que l'impact sur le plan de la finance et de la gestion ou en matière d'utilisation des nouvelles technologies mettrait fin à de  nombreux problèmes auxquels le citoyen est confronté.

Les communes algériennes ont célébré jeudi la Journée nationale de la commune qui coïncide avec la promulgation du premier code communal le 18 janvier 1967. 


Lire aussi: Le Président Bouteflika appelle les présidents des assemblées locales élues à "s'affranchir de la bureaucratie et à respecter leurs engagements"


Par ailleurs, M. Bedoui a salué aux efforts consentis par les autorités locales, estimant la consécration du 18 janvier, journée nationale de la commune "un important acquis pour valoriser les réalisations, renouveler la volonté et relever les défis liés à la relation élu-citoyen".

Le ministre a saisi l'occasion pour "s'incliner devant la mémoire des chouhada, qui se sont sacrifiés au service de la commune et des collectivités locales, ainsi que des chouhada parmi la famille des médias.

"C'est grâce au sacrifice de ces chouhada que nous avons réussi à relever les nouveaux défis dans le domaine du développement local. Il est de notre devoir de ne pas les oublier et de leur rendre hommage, a conclu M. Bedoui.

 

Media

Dernière modification le : samedi, 20 janvier 2018 19:24
Le message du président Bouteflika, une feuille de route pour une "Commune nouvelle"
  Publié le : vendredi, 19 janvier 2018 16:16     Catégorie : Algérie     Lu : 330 foi (s)   Partagez