HCA: la promotion de l’amazighité concerne toutes les régions du pays

Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 18:51   Lu : 624 fois

OUARGLA - Le Secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité (HCA), Si-Hachemi Assad, a indiqué, jeudi à Touggourt (Ouargla), que la promotion de l’amazighité concernait toutes les régions du pays.

S’exprimant en ouverture du 5ème colloque national sur l’action de  volontariat, organisé à la salle des fêtes de Tebesbest (Touggourt), M. Assad a affirmé que "la promotion de l’amazighité est une question qui concerne toutes les régions du pays, au regard de sa dimension nationale".

Le SG du HCA a soutenu, lors de la cérémonie d’ouverture à laquelle a assisté l’ambassadeur de Palestine en Algérie, Louai Aissa, que "nous  partageons la célébration de Yennayer dont la clôture des festivités se dérouleront dans la région et dont nous célébrons pour la première fois le  caractère officiel, grâce à la décision du Président de la République Abdelaziz Bouteflika de l’officialiser en tant que fête nationale".

Le choix de la commune de Blidet Amor pour abriter la clôture de ces festivités a été motivé par le fort lancement l’an dernier de la célébration de Yennayer, et dont la réussite a été comme un signal fort pour la reconnaissance de l’année amazighe, a-t-il ajouté.

Si El-Hachemi Assad s’est, en outre, félicité des activités menées par l’association algérienne des jeunes intellectuels, "une association active,  modèle pour le mouvement associatif", qui, dit-il, travaille "avec professionnalisme et perspicacité" et qui est "partenaire" du HCA.

Le membre du bureau de Touggourt de l’association algérienne des jeunes intellectuels, Faouzi Bouras, a indiqué que l’action bénévole a de tout  temps marqué la société amazighe au niveau de la région d’Oued-Righ.

L’objectif de la rencontre est de lancer le message que l’Etat a besoin de l’implication de la société civile à travers le lancement d’activités  bénévoles ciblant les différents domaines, dont la sensibilisation sur les divers maux sociaux et leurs dangers, l’hygiène du milieu et l’entraide  sociale, a affirmé M. Bouras.

Initiée par le Haut commissariat à l’Amazighité (HCA), avec le concours de l’association algérienne des jeunes intellectuels, ce 5ème colloque  national autour de l’action de volontariat, s’étalant sur trois jours, prévoit une série de communications afférentes au thème, dont "le conseil  national socio-économique et son rôle dans la mise en oeuvre des objectifs du développement durable", "les caractéristiques de l’action associative  réussie", "La situation du mouvement associatif de Touggourt" et "la société civile et le soutien au développement local".

Deux ateliers, l’un dédié à l’examen de "la gestion des projets" et l’autre au "budget participatif de la commune, comme orientation de  développement", seront également animés dans le cadre de cette rencontre.

Placée cette année sous le thème de la célébration du nouvel an amazigh (2968), dont la clôture des festivités est prévue dans la commune de  Blidet-Amor, cette rencontre prévoit aussi la mise sur pied d’une exposition de produits d’artisanat et de plats traditionnels de la région d’Oued-Righ, et des activités culturelles axées sur la promotion de la culture et la langue amazighes, dans ses différentes variantes.

HCA: la promotion de l’amazighité concerne toutes les régions du pays
  Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 18:51     Catégorie : Algérie     Lu : 624 foi (s)   Partagez