Des programmes de formation en 2018 au niveau local et central au profit des élus et du staff administratif des collectivités locales (Bedoui)

Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 18:48   Lu : 528 fois

ALGER - Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a fait état jeudi à Alger de programmes de formation "très prometteurs" au double plan local et central, élaborés par le ministère pour l'année 2018 au profit des élus et du staff administratif des collectivités locales.

"Le ministère a élaboré, pour l'année 2018, des programmes de formation très prometteurs au niveau local et central, au profit des élus et du staff  administratif des collectivités locales, dans le but d'assoir une culture de maîtrise, de mise à niveau, de formation continue et d'ouverture aux  nouveautés en matière de gestion des collectivités locales", a indiqué M. Bedoui, dans son allocution à l'occasion de la rencontre d'orientation  nationale des présidents des Assemblées populaires communales et de wilayas (APC-APW), dont les travaux se sont tenus au centre internationale de conférence (CIC) Abdelatif Rahal.

Il a fait état, par la même occasion, des efforts déployés par son département pour la mise en place d'une plate-forme technique de formation à distance (E-learning) via les nouvelles technologies de l'information et de la communication, soulignant que cette démarche "marquera un nouveau  départ du processus de modernisation de la formation et du développement des compétences des élus et du personnel au niveau central et local ".

Tout en estimant que ces programmes de formation "ne pourront aboutir qu'avec l'inscription de l'ensemble des élus dans cette démarche", M.  Bedoui a relevé que l'élaboration de ces programmes "ne relève pas de la responsabilité exclusif du ministère, mais, elle est aussi du devoir de  chaque wilaya et commune".

Par ailleurs, le ministre a appelé les élus locaux à " prendre toutes les mesures nécessaires en prévision de rendez-vous importants, à l'image du  mois de ramadhan et de la rentrée sociale", soulignant que ces rendez-vous "peuvent être gérés par anticipation".

Il a souligné, en outre, la nécessité d'"adopter la même approche anticipative pour la gestion de la rentrée scolaire, notamment en matière de maintenance des établissements éducatifs", exhortant par la même les élus locaux a "traiter ce dossier à part, car, il s'agit d'un travail humanitaire avant d'être administratif".

Des programmes de formation en 2018 au niveau local et central au profit des élus et du staff administratif des collectivités locales (Bedoui)
  Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 18:48     Catégorie : Algérie     Lu : 528 foi (s)   Partagez